/ Endurance / [6hSpaWEC H+2] Pas de grands changements
banniereidealdesign © Florent Goden / DPPI © Florent Goden / DPPI

[6hSpaWEC H+2] Pas de grands changements

Keijo Hyvonen le 5 mai 12 - 17:02 dans Endurance, WEC

© Florent Goden / DPPI

Suite des aventures aux 6heures de Spa. Peu d’évènements majeurs, mais des anecdotes de courses; peu avant 15h38, un problème de faisceau sur l’Audi #2 a été réglé; une lente valse de pits stops commence alors son ballet après 1 heure, 1 heure et quart de course. A 3h38, on assistera à un long pit stop sur la Ferrari 458 du AF Corse Waltrip; elle sera suivie par la Corvette n°50 a peine une minute après. En piste, on pourra voir la Ferrari n°71 montrer une petite dérobade du train arrière, bien récupérée par son pilote. Toujours 4 Audi aux quatre premières places suivies longtemps de la Strakka à la 5ème place.

En catégorie GTe, pro et am, la bataille Porsche Ferrari bât son plein, en piste, néanmoins, on peut noter un net avantage de la 911 du team Fabelmayer, qui semble très agile et rapide sur le difficile tracé de Spa-Francorchamps. Le Pit Stop du Rebellion Racing permettra temporairement de faire passer B. Baguette en P7. Stop and Go pour la voiture 13 ensuite, à 15h46, tandis qu’à 15h49, la Lola n°29, en difficulté depuis le début nous gratifie d’un nouveau tête à queue.
Innocemment, la 13 effectue ensuite un drive through alors qu’elle devait faire un stop and go ! Peu avant 4heures, alors que les Audi dominent toujours outrageusement la course, la Lola 29, encore elle, fait perdre 3 secondes au tour à Marc Géné. En LMP2, on assiste à une jolie bataille, durant laquelle Soheil Ayari se montre à son avantage et mène devant les autres LMP2. A 4h05, sans doute l’évènement le plus spectaculaire, entre guillemets, de cette course, une attaque sur Oak, qui fera faire un petit tête à queue de cette dernière peu après le bus stop.
Nouveau fait de course à 4h06 ou la Ferrari n°59 de Makowiecki finit dans les pneus et reste coincée dans les graviers. Par chance, les commissaires le dépanneront, ce qui évitera l’apparition du safety car.  4h16; Tom Kristensen, pilote Audi, a fini son relais, il passe la main. Hormis un tête à queue de l’Oreca n°49 à 16h24, la course reprendra ses droits avant qu’Allan Mac Nish ne signe le meilleur temps en course à 16h25…


Overall Classification
AUDI SPORT TEAM JOEST- DUVAL L. (P1) (P1)
AUDI SPORT TEAM JOEST – TRELUYER.B (P1)
AUDI SPORT NORTH AMERICA – MCNISH.A (P1)
AUDI SPORT NORTH AMERICA – JARVIS.0 (P1)
PESCAROLO TEAM – BOURDAIS.S (P1)
REBELLION RACING – HEIDFELD.N (P1)
STRAKKA RACING – WATTS.D (P1)
OAK RACING – BAGUETTE.B (P1)
REBELLION RACING – PRIMAT.H (P1)
ADR-DELTA -MARTIN.J (P2)
LMP2-Classification
ADR-DELTA – MARTIN.J
PECOM RACING – SOYEIL.A
OAK RACING – HEINEMEIR HANSSON.D
JOTA – DOLAN.S
LOTUS (#31) ON PIT
BOUTSEN GINION RACING – PETERSEN.J
GULF RACING MIDDLE EAST – JOUSSE.J
MURPHY PROTOTYPES
SIGNATECH NISSAN – RAGUES.P
SIGNATECH NISSAN – LOMBARD.O
LOTUS – ROSSISTER.J
LMGTEProFELBERMAYER-PROTON – LIEB.M
AF CORSE – FISICHELLA.G
LUXURY RACING – MELO.J
AF CORSE – BERETTA.O
LMGTE AmIMSA PERFORMANCE MATMUT – ARMINDO.M
AF CORSE – GRIFFIN.M
FELBERMARYER-PROTON – RODA.G
LUXURY RACING – MONTECALVO.F
LARBRE COMPETITION – CANAL.J
JWA-AVILA – PALTTALA.M
KROHN RACING – JONSSON.N



Keijo Hyvonen

0 AJOUTER UN COMMENTAIRE

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis