© Nathan Paternotte
© Nathan Paternotte Endurance

24 heures de Spa: Déclarations des pilotes du Marc VDS Racing


7669140510 633030146c o 300x200 24 heures de Spa: Déclarations des pilotes du Marc VDS Racing

© Nathan Paternotte

La BMW Z4 GT3 n°3 de Maxime Martin, Bas Leinders et Markus Palttala a achevé les 24 Heures de Spa à la 4e place finale au terme d’une rude bataille. La n°4, pilotée par Bert Longin, Mike Hezemans et Henri Moser a franchi la ligne en 15e position, après avoir rencontré des problèmes mécaniques dans les premières heures de course.

Parti depuis la première ligne, Martin prit la direction des opérations dès le premier passage du virage de l’Eau Rouge au volant de la n°3. Et il acheva son premier double relais en tête de la meute.

A peine eut-il prit le volant que Leinders fut confronté à une piste inondée à la suite de pluies torrentielles qui s’étaient abattues sur le circuit de Spa. Tandis que plusieurs voitures étaient victimes de ces conditions dantesques en sortant de la piste, Leinders et Martin poursuivirent leur progression en tête de la meute, avant d’être l’un et l’autre victimes de collisions avec d’autres concurrents pendant la nuit.

Leinders fut touché à l’arrière par la Ferrari de Filip Salaquarda en perdition, tandis que Martin ne put éviter un contact avec la Mercedes de Rafael Vanthoor. Ces deux collisions n’eurent que des effets limités sur la carrosserie de la voiture, mais à partir de ce moment-là, le moteur fut de plus en plus difficile à mettre en route après les ravitaillements.

Palttala, qui avait été gardé en réserve en raison d’une pénalité – unstop and go – encourue lors des essais de jeudi, rejoignit ses collègues une fois passé le stade de la mi-course. Mais en raison de ce problème de démarrage, l’équipage ne fut jamais en mesure de reprendre contact avec la tête du peloton composée de trois voitures. La 4e place fut dès lors le meilleur résultat à attendre sous le drapeau à damier.

La BMW Z4 GT3 n°4 rencontra des problème pratiquement dès le début de course quand Hezemans fut contraint de repasser rapidement par les stands lors de son premier relais, afin de résoudre un problème d’accélérateur. Un autre retour au stand imprévu fut de mise afin de résoudre un problème de freins. Puis, une crevaison encourue pendant la nuit fit perdre encore plus de temps à l’équipage, contraint d’assister au remplacement d’un arbre de transmission endommagé dans l’aventure.

Après avoir perdu près de 90 minutes dans les box, Hezemans, Longin et Moser entreprirent de remonter courageusement le peloton pour finalement terminer l’épreuve en 15e position.

Maxime Martin: BMW Z4 GT3 n°3
« Dès le départ, je me suis appliqué à construire l’avantage le plus grand possible, y compris lors la pluie inondait le circuit au cours de la nuit. Ensuite, nous avons pas mal de malchance avec la safety car, et rencontré quelques soucis sur la voiture, ce qui nous fit perdre le contact avec les leaders et nous rejeta en 4e position. Nous avons continué à pousser avec l’espoire de refaire au moins une partie de notre retar. Mais un problème de démarrage nous faisait perdre à nouveau du temps à  chaque ravitaillement, ce qui nous empêcha de nous battre pour le podium. Cela dit, une 4e position est un excellent résultat, surtout si on le met en parallèle avec la 4e place déjà conquise aux 24 Heures du Nürburgring. Cela nous permet en outre de conserver la tête du championnat, ce qui me rend heureux. »

Bert Longin: BMW Z4 GT3 n°4
« Je pense que nous avions la vitesse pour finir dans le top 5. Mais certains problèmes rencontrés en course nous ont fait perdre trop de temps. Il y a d’abord eu l’accélérateur, puis les freins, et finalement une crevaison qui a causé beaucoup de dégâts et obligés à remplacer un arbre de transmission. Je pense que nous avons au total passé près de 90 minutes dans les stands. Il est impossible de rattraper un tel retard, même pendant une course de 24 heures. Cela dit, rejoindre l’arrivée d’une telle épreuve n’est jamais facile. Aussi, je suis content d’avoir vu le drapeau à damier, et d’avoir ramassé quelques points précieux pour le  championnat. »

Bas Leinders: Team Principal
« Les conditions étaient difficiles en début de course. Les pluies torrentielles qui se sont abattues sur le circuit ont rendu le travail plus que délicat. Mais finalement, cela a un peu joué en notre faveur pour la n°3. Nous étions trois pilotes à jouir d’une belle expérience en endurance, ce qui nous a permis de continuer à contrôler la course, alors que nous étions aux avant-postes. Nous avons pratiquement mené jusqu’à la mi-course, mais un problème de démarrage consécutif à des collisions encourues en piste nous ont coûté du temps à chaque ravitaillement. Nous avons également perdu du temps après le « stop and go » infligé à Markus. Tout cela nous empêcha de monter sur le podium cette fois-ci. La voiture n°4 a également rencontré quelques problèmes techniques. Elle a perdu beaucoup de temps pendant la nuit. Mais Mike, Henri et Bert se sont battus comme de beaux diables pour remonter le peloton et terminer à une honorable 15e place. Nous menons toujours le championnat, mais notre avantage est moins confortable qu’avant. Nous allons tenter de corriger cela dès la prochaine course au Nürburgring. »

Communiqué du Marc VDS Racing Team.

Nous recherchons des rédacteurs pour la catégorie Blancpain Endurance Series. Contactez-nous pour plus d'infos


 

Plus d'articles

  • Marc VDS Racing réduit la voilure pour 2014Marc VDS Racing réduit la voilure pour 2014 Ce n’était une surprise pour personne, 2014 sera une année ‘’light’’ pour le Marc VDS Racing Team. Pour cette saison, l’équipe belge se contentera d’un programme partiel en VLN où elle fera la prem...
  • Martin Van Hove rejoint Boutsen Ginion RacingMartin Van Hove rejoint Boutsen Ginion Racing Le Boutsen Ginion Racing aura une nouvelle recrue pour les Blancpain Endurance Series cette saison. Après l’officialisation de Karim Oijeh il y a quelques semaines, c’est au tour de Martin Van Hove...
  • Lexus dévoile sa RCF GT3 !Lexus dévoile sa RCF GT3 ! La marque premium japonaise a publié ce vendredi les premières photos de sa future arme pour les championnats accueillant les GT3 : la RCF. Le bolide nippon sera présenté la semaine prochaine au sa...
  • TDS alignera une seconde Z4TDS alignera une seconde Z4 Pour sa seconde année de présence en Blancpain Endurance Series, TDS Racing mettra à profit son expérience en exploitant non pas une mais deux BMW Z4 GTE.Le team TDS Racing l’avait annoncé : 20...