© Getty Images / Red Bull
© Getty Images / Red Bull Red Bull

Chez Red Bull, on reste confiant


vettelvalencia 300x200 Chez Red Bull, on reste confiant

© Getty Images / Red Bull

Ce week-end fût mitigé chez Red Bull, d’abord la joie de la pole de Vettel et la déception de l’élimination de Webber en Q1 puis ensuite l’abandon de l’Allemand qui menait la course et la remontée spectaculaire de Webber. Des hauts et des bas qui s’inversent.

Le Team Principal de Red Bull, Christian Horner, a révélé aux journalistes présents après la course que le problème d’alternateur qui a contraint Vettel à l’abandon a été remarqué lorsque la voiture de sécurité est entrée en piste et que le pilote appréhendait la casse très fort. « Pendant la période derrière la Voiture de Sécurité, il est devenu évident que nous avions un problème. Nous avons tenté de gérer la situation mais peu de temps après la relance, le problème d’alternateur que nous soupçonnions, très similaire à celui de Grosjean d’ailleurs, a forcé Sebastian à abandonner. Après s’être montré si fort aux commandes de la course, c’est énormément frustrant. Nous avons immédiatement vu la tension chuter car la batterie n’était plus rechargée. Ce sont des choses qui arrivent. Nous pouvions le voir, Sebastian pouvait le voir sur son volant. »

Cependant, le Britannique estime que la chance va tourner chez tout le monde, et que les problèmes de fiabilité finiront sûrement par arriver, et que ce sont les statistiques qui le disent. « Fernando a fait un boulot incroyable, il a marqué des points à toutes les courses, mais il va avoir un mauvais week-end, les statistiques le disent. Les autres pilotes connaissent aussi des jours sans point, Lewis n’a pas fini. »

Du côté du principal interessé, Sebastian Vettel, on pense quil faut surtout voir le côté positif des évènements car la voiture a bien progressé. « Il est clair que nous étions forts, j’étais très heureux de la voiture que j’ai piloté, nous avions le bon rythme. Nous étions rapide et c’était bien. Au restart après la Safety-Car, tout allait bien, mais nous ne sommes pas sûrs d’avoir identifié le problème, nous devons donc nous pencher la-dessus. »

Il est clair que les progrès affichés par la monoplace au Taureau Rouge étaient réels, et semblaient dignes de la saison 2011.

 

Nous recherchons des rédacteurs pour la catégorie Actualité. Contactez-nous pour plus d'infos


 

Plus d'articles

  • Red Bull explique sa défense contre la FIARed Bull explique sa défense contre la FIA Le weekend au paradis de Daniel Ricciardo a viré à l’enfer quand l’Australien s’est vu exclure du Grand Prix de Melbourne. Et pour cause, la Red Bull n°3 aurait utilisé plus que les 100kg d’essence...
  • Horner : Le lièvre et la tortue revisité en 2014Horner : Le lièvre et la tortue revisité en 2014 Alors que le lancement officiel de cette saison 2014 pointe tout doucement le bout de son nez, Christian Horner se veut philosophe et optimiste quant au sort réservé à son équipe. Au point de revis...
  • Ricciardo garde le moralRicciardo garde le moral Certes quelque peu désappointé après le déclassement de sa RedBull au soir de son Grand Prix à domicile, l'australien garde néanmoins le moral.On ne saurait lui donner tort, tant les signes enc...
  • RedBull optimiste… pour MercedesRedBull optimiste… pour Mercedes Ce n'est un secret pour personne, RedBull va mal, du moins l'équipe championne du monde en titre pourrait-elle aller mieux. Du coup, à la veille du lancement d'une saison qui pourrait leur faire re...