© LAT / Lotus

Article écrit par Emmanuel Van den Brule

Lors du Grand Prix de Bahreïn, la semaine passée, l’écurie Lotus a signé un résultat solide en plaçant ses 2 voitures sur le podium. Cela ramène de gros points, et les pilotes sont maintenant sûrs que leur voiture peut se rapprocher de la victoire, Kimi Raïkkonën ayant réussi à inquiéter Vettel aux environs du trentième tour.

Mais le tableau avait été entaché par le fait que l’équipe aurait usé de consignes d’équipe afin de laisser passer Raïkkonën devant son coéquipier Romain Grosjean. Certains soutiendront l’équipe, d’autres diront que c’est inadmissible, mais cela vient d’être confirmé :

« Kimi is faster than you, do not hold him up. »

Voilà ce qui a été entendu lors du résumé audio de la course de l’écurie elle-même !

Une consigne qui, bien ou mal vue, semble être arrivée un peu trop tard. En effet, si le message fût prononcé plus tôt, le Finlandais eût été plus en mesure d’attaquer le double Champion du Monde en titre, et la victoire eût été encore plus à sa portée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.