Jeudi 24 avril 2014
Les brèves...
Accueil - Le guide du Nascar
Le guide du Nascar
© John Harrelson/Getty Images for NASCAR

Le guide du Nascar

Bien avant le NASCAR, le blackjack existait déjà. Ce jeu est à la base inspiré de deux autres jeux… Alors, comme certains pilotes, allons jouer au blackjack en ligne!

Qu’est-ce qu’une voiture de NASCAR ? À la base appelées stock-car (voiture de série), ces voitures américaines tiennent leurs origines dans le milieu de la contrebande. En effet, les contrebandiers modifiant leurs voitures pour échapper à la police ont commencé à organiser des courses entre eux. Voilà comment est née la NASCAR. National Association for Stock Car Auto Racing.

La NASCAR est une catégorie de course automobile qui se déroule en grande partie sur des circuits ovales dont les virages ont une inclinaison allant jusqu’à plus de 30°. Cela permet d’atteindre des vitesses allant jusqu’à 320 km/h.

Voitures

Les voitures de la catégorie Sprint Cup sont des machines de type silhouette à châssis tubulaire construites par Toyota, Chevrolet, Ford et Dodge. Les moteurs sont des V8 5.8l cumulant une puissance de 850 chevaux. La boîte est manuelle à 4 rapports (très longs) pour les circuits ovales et est semi-automatique à embrayage piloté sur les circuits routiers.

La principale caractéristique qui différencie la Nascar des autres voitures de course est que le poids de la voiture est très élevé, et cela volontairement. Les bolides doivent peser au minimum 1542 kg.

Jeff Zelvansky/Getty Images

 

Circuits

Il existe 2 catégories de circuits pour les courses de Nascar. Les ovales et les routiers. Les ovales sont répartis en 3 classes selon leur longueur :

  • Short Tracks : moins d’1 mile (1.6 km) de long. Martinsville (Virginie) est le plus court (846 m)
  • Speedways : entre 1 et 2 miles de long.
  • Superspeedways : au moins 2 miles de long. Tallegada (Alabama) est le plus long (4281 m)

Les circuits routiers ne sont plus qu’au nombre de 2 : Sonoma (Californie) et Watkins Glen (New York).

 

 

Drapeaux

Vert: C’est le signal de départ; ce drapeau est agité une fois au moment du départ, et à chaque reprise de la course.

Jaune: C’est le drapeau d’incident de course, impliquant un ralentissement et un redoublement de prudence. La course passe sous le contrôle de la voiture officielle qui gouverne la vitesse maximum.

Rouge: C’est l’arrêt complet de la course, qui peut être du à un grave accident, aux mauvaises conditions atmosphériques, etc… Cet arrêt peut être temporaire ou définitif.

Bleu à diagonale jaune ou orange: Il est destiné aux conducteurs ayant plus d’un tour de retard pour leur signaler la présence d’une des voitures de tête et leur demander de céder le passage.

Noir: Il est associé à un tableau indicateur placé sous la plateforme du porte-drapeaux, et qui indique le numéro de la voiture à qui le drapeau noir est destiné. Les causes d’un drapeau noir sont nombreuses. Il peut signaler au conducteur que sa voiture perd un de ses liquides, fume, ou roule trop lentement. Il peut aussi indiquer une pénalité, suite à un manquement aux règles de course. Dans tous les cas, le conducteur doit se rendre immédiatement à son puits, et éventuellement y purger sa pénalité.

Noir avec croix blanche: c’est le dernier drapeau qu’un conducteur désire voir, car il signifie au conducteur pointé qu’il a refusé d’obtempérer à un drapeau noir et que ses tours cessent d’être comptabilisés jusqu’à ce qu’il se rende au puits.

Blanc: Il n’apparait qu’une seule fois au cours d’une course, et indique la début du dernier tour de la voiture de tête.

Damiers noirs et blancs: Inutile de le présenter, il est le symbole de la fin de course, et de la victoire pour le meilleur….

Autres significations: Deux drapeaux quelconques croisés signalent la mi-course.
Un drapeau vert enroulé signale le départ au prochain passage sur la ligne.

Bien avant le NASCAR, le blackjack existait déjà. Ce jeu est à la base inspiré de deux autres jeux… Alors, comme certains pilotes, allons jouer au blackjack en ligne!