/ Actualité / Nascar Nationwide Séries: Jalapeno 250/ Victoire de Kurt Busch
banniereidealdesign © Mike Ehrmann/Getty Images © Mike Ehrmann/Getty Images

Nascar Nationwide Séries: Jalapeno 250/ Victoire de Kurt Busch

Keijo Hyvonen le 7 juil 12 - 06:18 dans Actualité, NASCAR

© Mike Ehrmann/Getty Images

La « Grande Citrouille » est arrivée tôt, et Kurt Busch a quitté le Daytona International Speedway avec quelque chose de plus dans l’escarcelle après avoir remporté vendredi soir le Jalapeno 250 NASCAR Nationwide Series dans une Chevrolet grimée qui ressemblait à un réfugié… de l’Halloween.

Avec une forte poussée derrière donnée par le champion de la série Ricky Stenhouse Jr., Busch a pris le drapeau à damier dans une course folle qui s’est terminée avec Austin Dillon en ouvrier de démolition dans le tri-ovale lorsque  Busch a franchi la ligne d’arrivée.

Stenhouse finit deuxième, suivi par Michael Annett, qui poussait Dillon au cours d’une finition aux drapeaux vert-blanc-damier- qui a remporté la course un tour au-delà de sa distance prévue de 100 tours.

Comme l’intensification de l’action au cours du quart de mile final devenait démentielle, Dillon a glissé en travers de la piste à la quatrième place, avec Joey Logano et le leader Elliott Sadler prenant les cinquième et sixième places, respectivement. Le top-cinq pour Logano, grand gagnant de la série avec cinq victoires cette saison, qui a pris une tournure aigre dans l’après-course, avec une investigation technique d’inspection quand sa Joe Gibbs Racing Toyota a été jugée trop faible en poids. Sanctions pour l’équipe et le n ° 18 sont possibles en début de semaine prochaine.

© Chris Graythen/Getty Images

Busch a pris sa deuxième victoire de la saison , dans une voiture d’un jour, a la lueur lueur orange qui voulait redevenir rouge vif, pilotant pour le propriétaire James Finch.

« Je me suis présenté à la « boutique » le mardi, et nous avons parlé de notre semaine du Kentucky, de ce qui allait, ce que nous aurions pu faire mieux, » a dit Busch. «Je suis allé à l’arrière dans l’usine ( salles de fabrication) , et ils ont été capables de nous proposer un nouvel… emballage temporaire sur nos deux voitures, cette couleur orange fluorescent. Et je me suis dit quelque chose comme « Qu’est-ce qui se passe dans nos têtes pour faire ça?  (rires) »

« C’est juste l’énergie et l’amour que James Finch a pour Daytona. Il voulait que ses voitures soient orange, afin qu’elles puissent être vues à l’avant, de sorte que la(les)  voiture(s)  pourrai(en)t être reconnu(es) sans sponsors sur elle(s). Et nous avons conduit une voiture non subventionnée ce soir jusqu’à la Victory Lane. J’étais sans être, je ne réalisais pas encore la victoire, juste mon état normal devenu sarcastique via la radio, et j’ai dit, ‘La Grande Citrouille est ici, et la Great Pumpkin ne va pas tarder à venir jusqu’au drapeau à damier, et gagner. « 

Stenhouse, lui, a vu une occasion à la relance avec deux tours à faire à fond et il a planté le nez de sa voiture sur les fesses des pare-chocs arrière de Busch.

« C’est le dernier redémarrage, nous n’avons pas eu beaucoup de temps à travailler cela, et je l’ai vu (Busch) accroché là-bas dans le centre, et j’ai eu un redémarrage de malade, j’ai  sauté vers le milieu du peloton et rattrapé le n°1, » Stenhouse raconte. « Il était rapide toute la nuit, et je lui ai simplement, en le poussant ainsi, donné la victoire. » (En ovale, en Nascar, et beaucoup en Indy, le « cul à cul » permet à deux voitures ensemble d’aller plus vite qu’une seule, en modifiant et améliorant l’écoulement de l’air autour des deux carrosseries; qui n’en font plus qu’une; et évite la création

© Todd Warshaw/Getty Images for NASCAR

de trop gros vortex et turbulences limitant l’effet de sol, ndlr)

« J’espérais que  je pouvais faire un geste là-bas (doubler avant  l’arrivée), mais j’ai vu le 3 (Dillon) et tout le monde revenir, donc j’ai essayé de louvoyer, esquiver et de les bloquer aussi, et, finalement, nous avons fini à la seconde place. C’était excitant , et j’espère que les fans ont apprécié. J’ai pris beaucoup de plaisir. « 

Danica Patrick a mené 14 tours et s’est contentée ensuite d’une course mi figue, mi raisin.

Comme Kevin Harvick et Mike Wallace ont tenté d’échanger leurs positions à l’avant du champ de bataille au tour 66, Patrick a poussé Justin Allgaier à l’avant comme une épave de voiture!  Wallace a été ainsi « déplacé » vers le bas de la piste bignant la Chevrolet de James Buescher, puis a rebondi vers le haut dans la Dodge de Brad Keselowski dans le couloir extérieur.

La réaction en chaîne a également touché Harvick, le chef de file dans la série Sadler, Kurt et Kyle Busch, Cole Whitt (JR Motorsports, coéquipier de  Patrick ), Clint Bowyer et Annett, entre autres. Les dommages de Sadler étaient minime, et bientôt il a repris la tête. L’équipage d’Annett a réparé les dommages « cosmétiques » sur sa voiture ainsi, il a pu repartir.

Néanmoins, c’est Kurt Busch qui remporte la victoire lors d’une course passionnante.

© Tom Pennington/Getty Images

RACE RESULTS

 1.  (5) Kurt Busch, Chevrolet, 101, $85,900.
 2.  (1) Ricky Stenhouse Jr., Ford, 101, $71,693.
 3. (17) Michael Annett, Ford, 101, $47,118.
 4. (42) Austin Dillon, Chevrolet, 101, $37,743.
 5.  (8) Joey Logano, Toyota, 101, $25,150.
 6. (13) Elliott Sadler, Chevrolet, 101, $29,218.
 7. (21) Justin Allgaier, Chevrolet, 101, $28,103.
 8. (15) Mike Bliss, Toyota, 101, $27,063.
 9. (37) Timmy Hill, Chevrolet, 101, $25,968.
10. (16) Sam Hornish Jr., Dodge, 101, $26,168.
11. (33) Jeremy Clements, Chevrolet, 101, $25,043.
12. (11) Johanna Long, Chevrolet, 101, $24,168.
13. (28) Danny Efland, Chevrolet, 101, $23,643.
14. (29) Jason Bowles, Toyota, 101, $23,118.
15. (22) Tayler Malsam, Toyota, 101, $23,868.
16. (27) Josh Richards, Ford, 101, $16,175.
17. (34) Robert Richardson Jr., Chevrolet, 101, $22,518.
18. (26) Eric McClure, Toyota, 101, $22,393.
19. (31) Blake Koch, Dodge, 101, $18,400.
20. (32) Bryan Silas, Ford, 100, $16,350.
21. (41) Erik Darnell, Chevrolet, 99, $22,018.
22. (25) Joe Nemechek, Toyota, 97, $21,893.
23. (20) Kyle Busch, Toyota, 94, $15,475.
24. (19) Brad Sweet, Chevrolet, 93, $21,618.
25. (18) John Wes Townley, Toyota, 89, $21,768.
26. (12) Clint Bowyer, Toyota, 86, $15,100.
27. (24) Casey Roderick, Toyota, 84, $21,218.
28.  (4) Kevin Harvick, Chevrolet, Accident, 84, $14,575.
29.  (2) Cole Whitt, Chevrolet, 83, $21,418.
30. (30) Jeffrey Earnhardt, Ford, Accident, 82, $14,625.
31.  (3) Danica Patrick, Chevrolet, Accident, 82, $20,663.
32.  (9) Brian Scott, Toyota, 82, $20,528.
33. (10) Bobby Santos III, Chevrolet, Accident, 80, $13,950.
34. (14) James Buescher, Chevrolet, Accident, 71, $20,308.
35.  (6) Brad Keselowski, Dodge, Accident, 66, $13,735.
36.  (7) Mike Wallace, Chevrolet, Accident, 65, $20,168.
37. (40) Joey Gase, Chevrolet, Overheating, 50, $13,665.
38. (36) Mike Harmon, Chevrolet, Overheating, 31, $13,611.
39. (35) TJ Bell, Chevrolet, Engine, 22, $13,495.
40. (43) Chase Miller, Chevrolet, Vibration, 5, $13,430.
41. (39) Josh Wise, Chevrolet, Transmission, 4, $13,370.
42. (38) Stephen Leicht, Chevrolet, Overheating, 3, $13,320.
43. (23) Jeff Green, Toyota, Overheating, 3, $13,253.

RACE STATISTICS

   Average Speed of Race Winner: 132.045 mph.
   Time of Race: 1 Hrs, 54 Mins, 44 Secs.
   Margin of Victory:  0.054 Seconds.
   Caution Flags: 6 for 24 laps.
   Lead Changes: 42 among 16 drivers.
   Lap Leaders: C. Whitt 1-3; C. Bowyer 4; B. Keselowski 5; E. Sadler 6; Kurt Busch 7; J. Logano 8; J. Clements 9; S. Hornish Jr. 10-14; J. Logano 15; Kurt Busch 16-17; D. Patrick 18-22; Kurt Busch 23-30; M. Wallace 31; J. Nemechek 32-33; Kyle Busch 34-36; Kurt Busch 37-42; D. Patrick 43-44; J. Clements 45; J. Nemechek 46-48; J. Logano 49-52; B. Keselowski 53; J. Logano 54-55; D. Patrick 56; M. Wallace 57-58; D. Patrick 59-62; J. Buescher 63; K. Harvick 64-65; J. Allgaier 66-67; D. Patrick 68; J. Allgaier 69-72; J. Logano 73-75; A. Dillon 76; Kurt Busch 77-81; E. Sadler 82-89; S. Hornish Jr. 90; A. Dillon 91; E. Sadler 92; A. Dillon 93-95; J. Allgaier 96; A. Dillon 97-99; J. Logano 100; Kurt Busch 101.
   Leaders Summary (Driver, Times Lead, Laps Led): Kurt Busch 6 times for 23 laps; D. Patrick 5 times for 13 laps; J. Logano 6 times for 12 laps; E. Sadler 3 times for 10 laps; A. Dillon 4 times for 8 laps; J. Allgaier 3 times for 7 laps; S. Hornish Jr. 2 times for 6 laps; J. Nemechek 2 times for 5 laps; C. Whitt 1 time for 3 laps; Kyle Busch 1 time for 3 laps; M. Wallace 2 times for 3 laps; B. Keselowski 2 times for 2 laps; K. Harvick 1 time for 2 laps; J. Clements 2 times for 2 laps; J. Buescher 1 time for 1 lap; C. Bowyer 1 time for 1 lap.
   Top 10 in Points: E. Sadler - 591; A. Dillon - 589; R. Stenhouse Jr. - 573; S. Hornish Jr. - 556; J. Allgaier - 519; M. Annett - 496; C. Whitt - 488; M. Bliss - 427; D. Patrick - 383; T. Malsam - 369.

Keijo Hyvonen

0 AJOUTER UN COMMENTAIRE