BRC

Résumé de rallye / Rallye du Condroz

Victoire de Craig Breen au Condroz !

BLOQUEUR DE PUBLICITE

Notre site tire ses uniques revenus de la publicité. En bloquant ces dernières, affichées pour ne pas gêner votre expérience, vous nous empêchez de développer notre entreprise. Nous vous serions reconnaissants de bien vouloir désactiver votre bloqueur pour notre site.
Le pilote irlandais entre dans le palmarès du Rallye du Condroz en étant le troisième pilote étranger à remporter l'épreuve.

Avec une liste d’engagés très riche et un plateau véritablement digne d’une finale du championnat de Belgique des rallyes, le Rallye du Condroz s’annonçait d’ores et déjà comme une grande épreuve. Si Breen et Lefebvre (Citroën DS3 R5) partaient en favoris, il n’en était pas moins pour des pilotes habitués au BRC dont Cédric Cherain (Skoda Fabia R5), Vincent Verschueren (Skoda Fabia R5), Guillaume Dilley, Ghislain de Mevius et Kris Pricen (Peugeot 208 T16) pour ne citer qu’eux. L’édition 2016 accueillait également un certain François Duval, aligné sur une Hyundai I20 R5 ainsi que Cédric de Cecco; lequel était derrière le volant de la Peugeot 208 T16 de DG Sport, comme au Spa Rallye.

La journée de samedi a sans aucun doute été la plus éprouvante de tout le rallye tant le nombre d’abandons était élevé. Duval, De Mevius, Bergkvist, Baugnet, Monfort, Vanbellingen, Allart, Dilley, Hermann, Kenis, … sont parmi les victimes de cette première journée de course. Ouffet et Hamoir, tout deux constituant de nouvelles spéciales ont également apporté leur lot de surprise : Cédric de Cecco, Xavier Baugnet et un certain Cédric Cherain en ont fait les frais. Grosse déception pour Cédric Cherain puisqu’il était jusqu’alors en tête du rallye devant des pilotes du WRC engagés sur Citroën.

Neuville s'impose à Ypres !

Craig Breen va alors prendre la tête du rallye en se livrant une belle bataille avec son coéquipier : Stéphane Lefebvre. Les deux hommes vont enchaîner les meilleur temps en en laissant tout de même quelques-uns aux pilotes plus régionaux. La bataille a continué jusqu’à ce dimanche après-midi mais Stéphane n’a jamais réellement inquiété Craig Breen; lequel ne lui a pas laissé une seule occasion pour lui enlever sa première place.

Le rallye s’est terminé sur le coup de 16 heures avec une victoire irlandaise à la clé. Craig Breen remporte donc cette 43ème édition du rallye du Condroz devant le français Stéphane Lefebvre lui-même suivi par un Vincent Verschueren évidemment satisfait de sa prestation du week-end.

Guillaume de Mévius, relativement connu dans le monde du rallye (le nom étant célèbre par les exploits automobiles de son papa) fait également une toute bonne opération lors de ce Rallye du Condroz en terminant à la quinzième position du classement général. Guillaume et Louis Louka sont en effet alignés par le RACB National Team suite à leur récente victoire de la compétition offrant le volant d’une Peugeot 208 R2 ; le RACB étant l’organisme ayant permis à un certain Thierry Neuville de percer dans le petit monde du rallye.

 

S'abonner
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer