Pour cette étape vouée à la navigation et à l'endurance, on attendait les ténors au sommet de la hiérarchie, tant en Auto qu'en Moto. Et ça n'a pas raté, même si les gros écarts attendus par certains ne sont pas au rendez-vous.

  • Auto
© Peugeot Sport

En s’élançant en premier, Stéphane Peterhansel s’attendait à voir Sébastien Loeb revenir sur lui et copier ensuite sa course sur la sienne pour s’emparer des commandes du classement général. Et le le scénario prévu s’est réalisé, le nonuple champion du Monde de WRC l’emportant avec 3’35 sur son compatriote tandis qu’un troisième Français complète le podium du jour, Cyril Després ayant bouclé cette huitième étape à 5’13 de Loeb.

Derrière le trio de Peugeot, c’est la Mini de Hirvonen qui s’en sort le mieux, devant la Toyota de De Villiers. L’équipier de ce dernier, Roma, perd sa troisième place au général au bénéfice de Després après lui avoir concédé 9’13 et 14’26 au vainqueur du jour.

Au classement général, c’est donc un trio de 3008 DKR qui mènent avec Loeb qui bénéficie d’un avantage de 1’38 sur Peterhansel et 5’13 sur Després, La Toyota de Roma pointant trois minutes plus loin encore. Miko Hirvonen reprend la cinquième place, à plus de 53 minutes tout de même.

Etape :

Général :

  • Moto
© Monster Energy

On s’y attendait et c’est arrivé, les ténors de la discipline ont fait parler leur expérience aujourd’hui, sans pour autant écraser la concurrence. La victoire revient donc à Joan Barreda Bort qui place sa Honda devant les deux KTM de Walkner et Sunderland, respectivement distancés de 3’51 et 3’54. De quoi permettre au leader du général de conserver sa position, confortant encore un peu plus sa position de tête face à ses concurrents directs, Quintanilla pointant désormais à un peu plus de 20 minutes.

Etape :

Général :

Pensez à nous suivre sur Facebook et à vous abonner à notre newsletter ! Nous sommes également sur YouYube.

Article précédentPaddy Lowe quitte Mercedes
Article suivantLa liste des engagés sera dévoilée le 2 février