On savait déjà que le Belgian Audi Club Team WRT engagerait 5 Audi R8 LMS en Blancpain GT Series Sprint Cup et 4 en Endurance Cup, restait à découvrir l'identité des pilotes qui composeraient les différents équipages. Voilà qui est chose faite avec, en vedettes, Benoit Tréluyer et Marcel Fässler.

Déterminée à faire de 2017 une année de reconquête, WRT a mis les petits plats dans les grands tant en Sprint qu’en Endurance cette saison, après une année 2016 riche des titres Teams et Pilotes en Blancpain GT Sprint Cup, de la FIA GT World Cup à Macao et de la victoire aux 24 Heures de Dubaï.

Pour sa huitième année d’activité, Team WRT sera donc principalement engagée en Blancpain GT Series avec des équipages de choc.

  • Sprint Cup – 5 Audi R8 LMS

#1 Enzo Ide (B) – Christopher Mies (D)
#3 Jake Dennis (GB) – Pieter Schothorst (NL)
#5 Marcel Fässler (CH) – Dries Vanthoor (B)
#6 Will Stevens (GB) – Markus Winkelhock (D)
#17 Robin Frijns (NL) – Stuart Leonard (GB)

Nouveau-venu, Jake Dennis et le revenant Pieter Schothorst devront s’affirmer pour ne pas faire tache face aux duos de haut vol des quatre autres voitures de l’équipe parmi lesquels on notera la paire phare de 2016, Enzo Ide et Christopher Mies, ainsi que la présence de Marcel Fässler. L’ex pilote Audi LMP1 faisant équipe avec Dries Vanthoor.

  • Endurance Cup – 4 Audi R8 LMS

#3 Josh Caygill (GB) – Niki Mayr-Melnhof (A) – Jonathan Venter (AUS)
#5 Marcel Fässler (CH) – Will Stevens (GB) – Dries Vanthoor (B)
#6 Nathanaël Berthon (F) – Stéphane Richelmi (MC)  – Bénoît Tréluyer (F)
#17 Jake Dennis (GB) – Robin Frijns (NL) – Stuart Leonard (GB)

Ici aussi, les équipages ne laisseront personne indifférent, mêlant jeunes pousses issues de la monoplace, spécialiste de l’endurance GT et ex-sociétaires du GP2 ou du LMP1, à l’instar de Berthon, Richelmi, Stevens, Frijns ou les compères Fässler-Tréluyer. On retrouve également un ex-DTM des quatre anneaux avec Jamie Green qui remplacera Robin Frijns – retenu en Formula E – à Misano, Silverstone et Spa.

Toujours désireux de promouvoir de nouveaux talents, le Belgian Audi Club Team WRT en accueille donc trois en 2017 : le Britannique Jake Dennis (21 ans), très en vue en GP3 l’an dernier, l’Australien Jonathan Venter (21 ans) était principalement actif en GT en Asie et en Australie. Enfin, l’Anglais Josh Caygill (27 ans) a surtout oeuvré dans les différentes formules monotypes de Volkswagen et Audi.

SUR LE MÊME SUJET :
Bilan de l'Endurance - Deuxième partie, le GT3 et les Blancpain GT Series

Fidèle à la tradition, les équipages alignés pour les 1000 km du Paul Ricard et les Total 24 Heures de Spa seront remaniés et annoncés en temps voulu.

Vincent Vosse, Team Principal: “Il est difficile de croire que la saison hivernale est terminée et que nous sommes sur le point de débuter une nouvelle saison, qui sera notre huitième! Nous avons été très occupés à préparer 2017, et nous sommes ravis d’annoncer, une fois de plus, un programme très solide, avec le même nombre de voitures que l’an dernier et des pilotes de très haut vol. Les Blancpain GT Series ont atteint un incroyable niveau de compétitivité et offrira une bataille encore plus serrée que jamais. Je suis confiant quant à la capacité de nos Audi R8 LMS, continuellement développées avec le soutien d’Audi Sport, à relever ce défi, et je suis particulièrement heureux des équipages que nous avons pu constituer cette année. C’est un parfait mélange entre talent et professionnalisme, expérience et jeunesse. En outre, je suis vraiment ravi que nombre de pilotes avec qui nous travaillé dans le passé soient de retour parmi nous, ce qui démontre qu’ils croient en nos compétences et notre professionnalisme, mais aussi qu’ils apprécient l’esprit et l’atmosphère que nous avons mis en place avec les personnes qui composent WRT. C’est là l’une de nos plus grandes forces et un atout clé pour cette année à nouveau. »

Pensez à nous suivre sur Facebook et à vous abonner à notre newsletter ! Nous sommes également sur YouYube.

Article précédentPorsche dévoile les équipages de la 911 RSR en FIA WEC
Article suivantUn plateau de 46 concurrents au départ des 12 Heures de Sebring