Ce week-end se déroulait la toute première manche de la saison 2017 des Blancpain GT Series, qui était aussi la première course de la Sprint Cup. Et nous avons à retenir une leçon de ce meeting chargé, Mercedes a très faim de victoires et tous les outils pour le faire.

Nous ne parlerons ici pas de BOP concernant les Mercedes, puisqu’au vu des résultats des AMG GT3 l’an dernier et sur ce premier meeting à Misano, on peut clairement voir que les Flèches d’argent sont à l’aise sur le bitume.

Un titre l’an dernier, deux victoires ce week-end avec une avance confortable, les Mercedes AMG GT3 sont clairement au dessus en Blancpain GT Series. Quelle que soit l’équipe dont on ne doute plus (on parle quand même de HTP et AKKA-ASP principalement), les armes de ces équipes sont très performantes.

Mais peut-on imaginer la suite de la saison comme ceci ? Et bien il y a de fortes chances que oui, du moins sur la plupart des manches. Mais qu’a à dire la concurrence ? Beaucoup, mais pas suffisamment vraisemblablement.

Comme de nombreuses années, Audi est représentée par WRT, mais pourtant ce n’est pas une Audi WRT qui a terminé meilleure représentante mais bien le Saintéloc Racing. Une belle performance avec une belle paire de pilotes. Souvenez-vous l’an dernier, c’est un duo magique qui nous a délivré des Mercedes : Laurens Vanthoor et Frédéric Vervisch. Sont-ils encore là cette année ? Non, même si des pilotes au talent indéniable ont pris leur place. Est-ce que WRT arrivera à remonter la pente ? Évidemment. Comme tous les ans, les Audi seront quelques peu malmenées en début de saison avant de revenir sur le devant de la scène. On compte sur Vincent Vosse pour amener le cadet Vanthoor aussi haut que son grand frère, ce qui est en bonne voie.

L’autre marque qui pourrait venir jouer des coudes avec Mercedes est bien évidemment Bentley. Mais pour le moment, les Anglais sont encore un peu à côté. De bonnes performances sur les trois dernières saisons nous font penser qu’un jour peut-être, ils repartiront avec le trophée des Ardennes. Il n’y a plus qu’à faire.

Même chose chez McLaren qui peine également. Avec le Strakka Racing qui amène quatre voitures, nous imaginons bien que ce n’est pas pour remplir la grille. Les pilotes ont montré de solides performances, mais un manque d’expérience conséquent dans le monde de Stéphane Ratel fait que, rester au top n’est pas chose aisée.

SUR LE MÊME SUJET :
Bertrand Baguette : C'est un plaisir d'être de retour en Blancpain

Chez BMW, c’est le jour et la nuit. Avec des voitures pas très à l’aise sur beaucoup de tracés mais une équipe hors du commun et un peu de chance, on peut apercevoir les bavaroises presqu’au sommet. C’est d’ailleurs le mélange parfait qui a permis la victoire à Spa l’an dernier. Une voiture pas trop mal, une équipe et des pilotes incroyables, un peu de chance et la partie était gagnée. Cette saison, si la BOP n’est toujours pas du côté des BMW, il va falloir encore pousser au maximum pour être au top, ce qui est, en connaissance du niveau de la série, incroyablement dur.

Même chez Lamborghini, c’est plus que compliqué. On a les armes pour pouvoir se battre contre les autres, même contre Mercedes. Mais. La chance ? Le destin s’il existe n’est pas favorable au succès des Huracan GT3. On note évidemment de bonnes performances, mais jamais assez pour venir jouer quelque chose en dehors d’une victoire.

Sans Porsche ni Ferrari (ni Nissan d’ailleurs) pour le moment dans la course au titre, la compétition semble se dessiner entre quelques voitures bien précises si toutefois tout le monde fait preuve d’une fiabilité sans faille.

N’oublions pas que les Blancpain GT Series comprenant l’Endurance Cup et la Sprint Cup font partie des compétitions les plus disputées au monde, si ce n’est les meilleures en GT. Nous avons maintenant quelques jours pour y repenser et voir si, à Monza, les Mercedes iront encore chercher une victoire tranquillement.

Pour l’amour du sport automobile et des dépassements in extremis, espérons que non !

Article précédentLe Jaguar F-Pace SVR à nouveau aperçu
Article suivantVisit Florida Racing visera un bon résultat à Long Beach