La troisième manche du championnat de Belgique des rallyes a été remportée par Vincent Verschueren et Veronique Hostens ce samedi, dans la région de Tielt.

Après l’abandon prématuré de Kevin Abbring, sa Peugeot 208 T16 n’ayant pas pu arriver au départ de la première spéciale, la liste des concurrents en lute pour la victoire en prit déjà un bon coup… Entre Kris Princen et Vincent Verschueren qui semblent se batailler pour le titre final, c’est le pilote originel de la Flandre Orientale qui a réussi à s’imposer, prenant le large sur Princen dès les premières spéciales du jour.

Après une journée sans réels chamboulements, c’est huit secondes qui ont séparé les deux pilotes flamands au classement général. « Cette première victoire me ravit. Pas seulement pour moi-même, mais aussi pour toute l’équipe Godrive, pour Veronique, ma copilote, et pour Gaby Goudezeune, sans qui rien n’aurait été possible, je n’ai jamais douté lors des dernières spéciales. Notre voiture a été parfaite. Je suis originaire de Flandre orientale, mais je considère malgré tout le TAC Rally comme mon épreuve à domicile. Cette victoire n’en est que plus belle. » a réagit le pilote qui a désormais inscrit son nom au palmarès du BRC.

Après l’abandon de Guillaume de Mevius sur sortie de route après un problème mécanique, DG Sport n’avait plus qu’à faire ses bagages avant même la fin de la première boucle. Notons également l’abandon de Melissa Debackere après qu’une suspension de sa Fabia R5 soit mise « HS. »

Avec un très beau plateau sur le plan sonore ; quatre Porsche 997 GT3, Tim Van Parijs a réussi à amener la sienne sur la troisième marche du podium; les Porsche étant plutôt bien avantagées par les conditions météo sèches sur les routes flandriennes.

De belles luttes pour le championnat en perspective donc et le public belge ne peut que s’en réjouir !

Pensez à nous suivre sur Facebook et à vous abonner à notre newsletter ! Nous sommes également sur YouYube.

Article précédentPremier podium pour la Nissan DPi et Tequila Patron ESM
Article suivantVincent Vosse revient sur le lancement de la saison Blancpain