Le Halo fera son apparition en Formule 1 dès la saison prochaine. Pour rappel, ce dernier, qui n'a pas fait l'unanimité auprès des acteurs de la discipline et de la communauté, devrait permettre de mieux protéger les pilotes en cas d'accident.

Jackie Stewart, auteur d’un bon nombre de réformes qui ont permis à la Formule 1 de se sécuriser au fil des années, pense que l’arrivée du Halo est dramatisée à tort.

« Mon point de vue et que si on peut sauver une vie, et si les gens qui critiquent le Halo s’étaient rendus à autant d’enterrements, avaient pleuré autant que moi et avaient vu des amis mourir, ils ne s’y opposeraient pas », a-t-il confié. « Je pense qu’il faut avoir le plus de sécurité possible. Penser que l’on détruit le sport auto et la Formule 1… Le casque intégral avait été critiqué à l’époque parce qu’on ne voyait plus le visage du pilote. »

La plupart des derniers décès survenus en Formule 1 ont malheureusement dépendu d’un facteur « chance ». Selon Stewart, la chance n’a pas sa place en sport automobile.

« Mieux vaut prévenir que guérir, surtout que guérir est considérablement plus coûteux que de prévenir. Le Halo, selon moi, est nécessaire, parce que Henry Surtees, par exemple, a été tué, non par sa roue mais par celle de quelqu’un d’autre. Cela peut arriver à n’importe quel moment. C’était simplement un manque de chance, mais pourquoi dépendre de la chance ? » a-t-il conclu.

Pensez à nous suivre sur Facebook et à vous abonner à notre newsletter !

Article précédentBernie Ecclestone devrait racheter Force India
Article suivantUne BMW M3 à la sauce GTS
Passionné par tout ce qui possède quatre roues ou un écran, c'est tout naturellement que j'ai décidé de lancer Actu-Moteurs.com en 2011. N'hésitez pas à me suivre sur les différents réseaux sociaux !