BMW Group et Intel Corporation viennent d'annoncer à travers un communiqué la signature d'un contrat de partenariat avec le groupe Fiat Chrysler Automobiles (FCA) dans le but de développer une plateforme commune pour la conduite autonome.

A l’heure où la conduite autonome est de plus en plus attendue, BMW et Intel Group ont décidé de s’associer au groupe Fiat Chrysler Automobiles (FCA) afin de développer une plateforme commune au niveau international.

Cette coopération permet aux entreprises de mieux répartir le travail et d’unir des capacités différentes au sein d’un même projet. La plateforme sera dimensionnée pour les niveaux 3 à 4/5 en termes de conduite autonome.

« Afin de promouvoir la technologie de conduite autonome, il est essentiel de créer des partenariats entre les constructeurs automobiles et les fournisseurs de technologies. » a confié Sergio Marchionne, l’administrateur délégué du groupe FCA.

En juillet 2016, BMW avait annoncé son partenariat avec le géant de l’informatique Intel, avec l’objectif de lancer la production de voitures autonomes pour 2021. Depuis, une structure capable de s’adapter à la plupart des constructeurs, tout en leur permettant de garder leur marque de fabrique, a été mise au point.

D’ici la fin de cette année, 40 véhicules autonomes de classe 4/5 seront testés sur route ouverte.