Considérée - à juste titre - comme LA série la plus relevée réservée aux GT3, le championnat Blancpain GT Series subira quelques aménagements en 2018, tant en Sprint Cup qu'en Endurance Cup. Objectifs avoués, réduire le nombre d'équipages Pro et remettre les pilotes Am au devant de la scène.

Sprint Cup
Si les règles ne changent guère quant à la composition des équipages, le déroulement des weekends de Sprint Cup se voit modifié avec désormais deux séances qualificatives, déterminant la grille de départ de chacune des deux courses.

Autre évolution, les deux sprints de chaque weekend offriront l’attribution de points maximale, jusqu’alors réservée à la course principale du dimanche.

Endurance Cup
C’est ici que les changements sont les plus nombreux. Fort de son expérience avec feu le GT1 tant à la fin des années 90 que durant la décennie suivante, SRO Motorsport Group a décidé de limiter la présence d’équipages 100% Pros au départ des courses de l’Endurance Cup. Seuls 26 concurrents seront donc admis en Pro Cup exception faite des Total 24 Heures de Spa qui comptent également pour l’Intercontinental GT Challenge.

Les équipages de la Pro-Am Cup devront désormais compter deux pilotes Bronze pour un seul pilote Pro (Gold ou Platinum) tandis que les équipages à deux pilotes resteront autorisés selon les règles en vigueur cette année.

Les équipages de la Am Cup resteront eux réservés à des trios (ou quatuor à Spa) 100% Bronze.

Toujours dans le but de valoriser la participation des pilotes Am, les qualifications prendront en compte le cumul des chronos des trois pilotes de chaque voiture pour déterminer la grille de départ. Une fois encore, Spa fera bande à part, se conformant aux règles en vigueur en Intercontinental GT Challenge.

Enfin, la Silver Cup, déjà bien présente en Sprint Cup avec des équipages composés exclusivement de pilotes classés Silver, apparaitra également en Endurance Cup.

  • Calendrier 2018 des Blancpain GT Series

13-14 mars : France – Circuit Paul Ricard – Test Days
06-08 avril : Belgique – Zolder (Sprint Cup)
21-22 avril : Italie – Monza (Endurance Cup)
05-06 mai : Grande Bretagne – Brands Hatch (Sprint Cup)
19-20 mai : Grande Bretagne – Silverstone (Endurance Cup)
01-02 juin : France – Paul Ricard 1000 km (Endurance Cup)
22-24 juin : Italie – Misano (Sprint Cup)
03 juillet : Belgique – Spa-Francorchamps – Test Day
26-29 juillet : Belgique – Total 24 Heures de Spa (Endurance Cup)
31. aout-02 septembre : Hongrie – Hungaroring (Sprint Cup)
14-16 septembre : Allemagne – Nürburgring (Sprint Cup)
29-30 septembre : Espagne – Barcelone (Endurance Cup)

Pensez à nous suivre sur Facebook et à vous abonner à notre newsletter ! Nous sommes également sur YouYube.

Article précédentStoffel Vandoorne : « Singapour et Sepang constituent un énorme boost »
Article suivant315 chevaux pour la Skoda Octavia RS ABT