WeatherTech SportsCar Championship

Résumé de course / Petit Le Mans

H+2 : batailles à tous les étages et spectacle au rendez-vous

Donné sur une piste mouillée par la pluie, le départ voyait les 39 concurrents effectuer deux tours derrière la voiture de sécurité avant de recevoir le feu vert pour en découdre. Mais le passage aux pneus slicks s'imposait rapidement, rebattant déjà certaines cartes, dès l'entame de la course.

Prototype
Le départ voyait la Penske #6 se faire surprendre par Derani au volant de la Nissan #22 tandis que la #2 conservait sa troisième place.

La #13 Rebellion était la première à passer par la voie des stands pour chausser des slicks après 8 tours, suivie par les autres protagonistes de la catégorie. Le retour en piste voyait les Nissan #22 et #2 encadrer l’Oreca Penske #6 aux trois premières places, devant la Ligier #90 Visit Florida Racing et la Cadillac #31 Action Express Racing.

Las, Castroneves était victime d’une erreur de la Ferrari Scuderia Corsa et se retrouvait dans le mur, perdant plusieurs tours et toute chance de briller. Une fois de retour à son stand, les mécanos éprouvaient de grosses difficultés à fixer une nouvelle partie arrière sur la voiture, mais la #6 repartait avec deux tours de retard.

Les deux Nissan s’isolaient en tête, Derani signant le nouveau record du tour en course, mais le trafic permettait à van der Zande de revenir dans le sillage de Hartley pour briguer la deuxième place avec la Ligier #90.

La troisième neutralisation suivait le crash spectaculaire de Jose Gutierrez avec la Ligier #52 de PR1/Mathiasen Motorsports en sortei du virage 5, la LMP2 se retrouvant quasiment à la verticale sur le mur de pneus. Le pilote s’en sortait intact.

À la relance, les Nissan gardaient l’avantage devant la Ligier #90, mais les Cadillac profitaient de leur couple phénoménal et d’une piste légèrement plus chaude pour mieux exploiter leurs gommes  et revenir dans la bataille, la #10 du Wayne Taylor Racing pointant alors quatrième, devant la #31 Action Express Racing, Ricky Taylor mettant la pression sur Renger van der Zande.

Classement Voiture Team
1 2 Nissan DPi Tequila Patron ESM
2 22 Nissan DPi Tequila Patron ESM
3 90 Ligier JSP217-Gibson Visit Florida Racing

 

Prototype Challenge
Sans véritable surprise, le début de course opposant les pilotes de pointe de chacune des trois Oreca FLM09 ne permettait pas à French et la #38 de dominer comme à son habitude, la #26 de Grist prenant les commandes.

La première neutralisation et la relance qui s’en suivait permettait à French et la #38 de reprendre sa marche en avant habituelle.

Si la #26 avait fait illusion en début de premier relais, la course prenait déjà une tournure de déjà vu avec la #38 caracolant en tête tandis que les deux BAR1 Motorsports se contentaient de tenter de rejoindre l’arrivée pour monter sur le podium. Mais la troisième neutralisation permettait de resserrer les écarts.

Classement Voiture Team
10 38 Oreca FLM09 Performance Tech Motorsports
18 26 Oreca FLM09 BAR1 Motorsport
19 20 Oreca FLM09 BAR1 Motorsport

 

GTLM
Bon départ de Vilander avec la Ferrari #62 Risi qui était immédiatement mis sous pression par Garcia avec la Corvette #3 et Auberlen avec la BMW #25 et la C7.R trouvait l’ouverture dès le quatrième tour pour mener le GTLM. Les BMW M6 GTLM étaient très à l’aise dans ces conditions, Auberlen prenant la deuxième place tandis que la #24 de Tomczyk était déjà cinquième.

Le passage aux slicks permettait aux Corvette #3 et #4 d’occuper la deuxième et la troisième place, la Ferrari Risi intercalée, le Top 5 étant alors complété par les deux BMW.

À la relance, les Corvette emmenaient la meute devant la BMW #25 qui avait pris le dessus sur la Ferrari. Auberlen avec la M6 se hissait même en deuxième position. La bavaroise se retrouvait en tête quand la voiture soeur était annoncée avec 10 tours de retard suite à un problème de direction assistée ayant nécessité une réparation, la Corvette #3 et la Ford #66 complétant le trio de tête.

Grosse chaleur pour Bruni et un mécano de la Porsche #912 quand le feu prenait autour de la 911 RSR durant son deuxième arrêt. Plus de peur que de mal et la Porsche reprenait la piste avec un tour de retard.

La relance qui suivait le troisième FCY voyait la Ford #67 envoyer la Corvette #4 en toupie, cette dernière repartant au beau milieu du peloton GTD.

Classement Voiture Team
11 25 BMW M6 GTLM Corvette Racing
12 3 Chevrolet Corvette C7.R BMW Team RLL
13 66 Ford GT Ford Chip Ganassi Racing

 

GTD
C’est l’Acura #93 qui s’élançait le mieux, prenant le meilleur sur la Ferrari #63 pour emmener la meute des GT3, parmi laquelle la Lexus #15 s’arrêtait dès le deuxième tour pour chausser des slicks.

La Ferrari rétrogradait petit à petit, l’Audi #29 et la Lexus #14 passant devant. Nombreuses étaient les GTD à passer aux stands pour chausser des slicks après 7 tours. Seul Keating et la Mercedes #33 poursuivait, parti en slicks et menant donc confortablement. Mais le premier coup de théâtre intervenait quand Cressoni perdait le contrôle de la Ferrari Scuderia Corsa, partant en glissade au freinage et se plantant dans les graviers non sans avoir envoyé l’Oreca Penske dans le mur.

La Ferrari revenait à son stand durant le FCY pour fixer le nez abimé, mais écopait d’un stop & go de 10 s et comptait deux tours de retard sur les leaders du GTD. De son côté, Keating profitait de l’ouverture de la pit lane pour les GT pour faire le plein, tandis que la voiture soeur #50 – une Porsche engagée également par Riley – était emmenée derrière le mur pour réparation. Aux avant-postes, l’Acura #93 Michael Shank Racing menait devant la Lexus #14 3GT Racing et la BMW #96 Turner Motorsport et les deux Audi #57 Stevenson Motorsports et #29 Montaplast by Land-Motorsport tandis que la Ferrari écopait d’un drive trough pour avoir envoyé l’Oreca Penske dans le mur.

Manque de chance pour certains des leaders qui ravitaillaient juste avant la deuxième neutralisation et qui perdaient l’avantage de leur excellent début de course.

Les neutralisations faisaient le jeu de l’Acura et des deux Lexus de tête, même si la BMW #96 récupérait un peu du retard concédé dans le trafic.

Classement Voiture Team
20 93 Acura NSX GT3 Michael Shank Racing
21 15 Lexus RC F GT3 3GT Racing
22 14 Lexus RC F GT3 3GT Racing

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page