Deux séances restaient à couvrir samedi et ce sont les Cadillac qui ont annexé le Top 4 en catégorie reine. Du côté des GT, Ford et Porsche ont brillé en GTLM alors qu'Acura et Lexus se sont mis en évidence au sein du peloton du GTD.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

Roar before the Rolex 24 – Séance 4

Roar before the Rolex 24 – Séance 5

  • Prototypes : Razzia Caddilac

Que ce soit en séance 4 ou 5, le scénario fut identique avec quatre Cadillac DPi-V.R aux quatre premières places. Dans les deux cas, la #31 Wheelen Engineering Racing* devance la #10 du Wayne Taylor Racing, les #99 Spirit of Daytona Racing et #5 Mustang Sampling Racing* inversant leur ordre d’une séance à l’autre. Le meilleur chrono au cumul des deux sessions étant de 1:36.973.

Derrière les protos au V8 costaud, ce sont d’abord les Oreca 07 – #78 Jackie Chan DCR JOTA et #54 CORE Autosport – puis les Acura du Acura Team Penske qui ont mené la chasse, avec un meilleur temps pour la #78 de 1:37.510. On notera que, désormais, les Mazda sont dans le bon rythme, alors que, sans surprise, c’est la Multimatic/Riley du BAR1 Motorsport qui ferme la marche.

  • GTLM : Ford en référence

La GTE à l’ovale bleu poursuit, elle aussi, son hégémonie avec la #67 puis la #66 en référence de la catégorie, la seconde citée étant créditée d’un 1:43.798. Pour autant, on ne peut pas parler de domination car les Porsche, Ford et Corvette sont dans le bon rythme en se tenant toutes à moins d’une seconde.

Seules les BMW manquent encore un peu de vitesse pour se mêler aux débats. Bluff du constructeur munichois ou réel manque de compétitivité pour la toute nouvelle arme à l’hélice bleue et blanche ? Rien n’est certain ! Seule certitude, la #24 est restée muette durant les deux séances à nouveau en proie à des soucis d’ordre technique.

  • GTD : Les nippons par ippon

Après la fête à l’Italie avec Lamborghini et à l’Allemagne avec Porsche lors des trois premières séances, la quatrième et la cinquième ont vu, respectivement, Acura puis Lexus ont devancé le reste de la meute des GT3. En 1:47.425 et 1:47.496, la NSX GT3 #93 Michael Shank Racing et la RC-F GT3 #14 3GT Racing ont fait preuve d’un bel allant, la première devant la Porsche #59 Manthey Racing, la seconde précédant la Lamborghini #11 du Grasser Racing Team. Avec 16 puis 11 voitures en moins d’une seconde, la catégorie GTD démontre à nouveau tout le bien fondé de la BoP.