Après les 24H Series, l'équipe de la famille Semoulin remet le cap sur les Hundred Series by BGDC

Notre site ne tire des profits que de la publicité, en échange d'un contenu de qualité et entièrement gratuit. Aidez-nous à évoluer en désactivant votre bloqueur de publicités pour notre site.

Après une brillante campagne en 24H TCES où elle a brillé de mille feux en terminant vice-championne de SP3-GT4, l’écurie Semspeed a choisi de revenir en Belgian Gentlemen Driver’s Club. Les raisons qui expliquent ce choix sont l’alléchant calendrier 2018 avec Spa, Dijon, Magny-Cours, Assen et Zolder au menu mais aussi une lutte annoncée en Division 2 avec des BMW M3, Seat Leon Supercopa ou encore les Peugeot RCZ de HTH Motorsport.

C’est justement en Division que l’équipe thulinoise sévira. Elle a fait l’acquisition de deux nouvelles Peugeot 308 Cup (les derniers châssis construits par Peugeot Sport !) tandis que sa célèbre RCZ a quitté le foyer pour courir sous des couleurs étrangères. Sur la 1ère 308, on retrouvera les inséparables Benoît et François Semoulin qui seront associés à un vieux rival : Geoffrey Heyninck dont la bestiale BMW 320si avait naguère épaté tout le monde.

L’équipage de la 2ème voiture sera annoncé en temps voulu. On devrait la voir de trois à cinq reprises cette saison sachant qu’elle est arrivée dans les ateliers de Semspeed très tardivement. On devrait par ailleurs voir le trio Semoulin-Semoulin-Heyninck sur un ou deux meetings internationaux au cours de l’année…

Cerise sur le gâteau, Semspeed occupe désormais de nouveaux bâtiments situés à Thulin, à 800 mètres des locaux historiques de Semoulin Racing qui ont connu de nombreuses heures de gloire au siècle dernier et ces dernières années avec Benoît, François et leur équipe. Des installations particulièrement bien équipées qui devraient permettre à l’équipe thulinoise s’exprimer comme jamais le professionnalisme qu’on lui connait.