BRC

Fernémont tient sa première victoire !

BLOQUEUR DE PUBLICITE

Notre site tire ses uniques revenus de la publicité. En bloquant ces dernières, affichées pour ne pas gêner votre expérience, vous nous empêchez de développer notre entreprise. Nous vous serions reconnaissants de bien vouloir désactiver votre bloqueur pour notre site.
C'est avec un peu de retard - et veuillez nous en excuser - que nous allons vous raconter l'exploit d'Adrian Fernémont lors du weekend précédent.

Fernémont, c’est le vainqueur inattendu pour certains lors de cette quatrième édition du Sa Rallye, troisième manche du championnat de Belgique se déroulant en terres spadoises.

Kris Princen et Ghislain de Mevius se sont partagés la pôle position jusqu’au samedi matin, deuxième jour de course. Cédric Cherain, a nouveaux malchanceux, était déjà sorti de la route et avait déjà été contraint à l’abandon. De nombreuses spéciales sur le célèbre circuit de Spa-Francorchamps étaient au programme du vendredi et du samedi. Bien que ne ravissant pas les spectateurs, ces spéciales ont, de plus, apporté leur lot de surprises en condamnant les chances de victoire de Kris et Ghislain, tous deux victimes d’une crevaison mais sur des spéciales du circuit différentes. Ces spéciales ne disposaient pas de configurations en rapport avec le rallye. S’il y avait moyen de rester sur le circuit ou sur des spéciales plus classiques l’an dernier, ce n’était pas le cas cette année où il fallait inévitablement aller sur circuit à deux reprises dans la journée de samedi, en plus de vendredi. Cette particularité du Spa Rallye ne semble donc pas ravir les spectateurs, certaines ayant tout simplement choisi de ne pas faire le déplacement alors que d’autres pilotes n’avaient que l’impression de « tourner en rond pendant deux jours. »

La célébrissime Clémentine était cependant une nouvelle fois au programme. Après un saut tout simplement magnifique en début de spéciale sur le jump de Polleur, Guillaume de Mévius – pilote RACB National Team – s’est fait avoir à l’entrée du bois en essayant d’aller titiller les premiers du classement avec sa Peugeot 208 T16.

Le RX à Mettet, c'est bientôt !

Michaël Albert finit derrière Kris Princen, soit à la troisième position générale au volant d’une Ford Fiesta R5. Pas mal du tout pour une première dans cette catégorie.

En Junior BRC, c’est un Grégoire Munster particulièrement en forme qui a pris les devant sur Jean Dilley.

Florian Jupsin, local de l’épreuve était à bord d’une Clio N5, un 4X4 qui faisait sa première apparition en Belgique. Florian et Andy Mawet faisaient la course en ouvreuse jusqu’à ce qu’un petit problème mécanique vienne les contraindre également à l’abandon.

Fernémont a donc réussi à tirer parti de ces faits de course en s’imposant, non sans émotion, sur cette épreuve spadoise. Kris Princen ne tient quant à lui pas la victoire en mains mais réalise tout de même une bonne opération pour la course au titre, profitant de l’absence de Vincent Verschueren.

Lors de la prochaine manche du BRC, ce sera Kris Princen qui sera absent à Tielt lors du TAC Rally. En effet, le BRC compte plus de rallye que nécessaire pour pouvoir jouer le titre et les pilotes n’arrivent que très rarement à boucler leur budget pour une saison complète.

S'abonner
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer