Kris Princen et... Kris Princen. C'est lui qui a imposé le tempo dès la première boucle et c'est lui qui s'est logiquement imposé sur cette troisième manche du championnat de Belgique des rallyes, laquelle se déroulait à Tielt ce samedi.

Dès la première boucle, l’actuel leader du championnat a pris les devants en signant de fabuleux temps scratches. Plus de 25 secondes le séparent de son grand rival qu’est Vincent Verschueren après la première boucle.

Sébastien Bedoret est le pilote qui remplace – dans une grande confusion -Achiel Boxoen pour succéder à Freddy Loix chez Skoda Belgique en rallye. Le jeune pilote âgé de 22 ans est alors dans le coup dès les premières spéciales et va tout simplement aller chercher la troisième marche du podium à l’issue de cette journée de course; chose que nous n’avions jamais vue avec Boxoen auparavant.

Achiel Boxoen était, quant à lui, en course malgré tout. Il était au volant d’une Ford Fiesta R5 qu’il a hissé à la septième place finale.

Vincent Verschueren ne voit d’autre explication que le fait que la Skoda de chez BMA a subi une amélioration que lui n’a pas pu avoir au niveau du moteur. Le champion en titre, deuxième au finish, est déçu. Avec le team BMA, il travaille d’ores et déjà à trouver une solution pour la suite de la saison.

Melissa Debackere – qui retrouvait sa copilote habituelle pour l’occasions – est heureuse quatrième après une succession de rallyes plus compliqués les uns que les autres…

Pas de gros faits de course donc lors de ce Tac Rally si l’on oublie les crevaisons, trajectoires quelque peu larges et têtes-à-queue de quelques pilotes. Bruno Parmentier est le seul à revenir avec des dégâts importants puisqu’il est sorti de la route avec la Fiesta R5 en début de journée.

Prochain rendez-vous de la saison : le Rallye de Wallonie qui se déroulera dans les campagnes namuroises les 27,28 et 29 avril prochains.