Le coup d'envoi des Hundred Series by BGDC est donné ce week-end sur le tracé ardennais...

Notre site ne tire des profits que de la publicité, en échange d'un contenu de qualité et entièrement gratuit. Aidez-nous à évoluer en désactivant votre bloqueur de publicités pour notre site.

C’est au tour des Hundred Series by BGDC de sortir de leur hibernation ce week-end. Comme c’était déjà le cas en 2017, ce sont les Spa 400, soit une course de 400 minutes sur le circuit de Spa-Francorchamps, qui marquent le coup d’envoi de cette nouvelle saison. Une très belle épreuve de l’avis de nombreux participants. On devrait voir ce week-end environ 40 voitures sur la grille de départ. Et les engagements peuvent encore rentrer. Donc, que les retardataires se dépêchent !

Ce seront comme de coutume les bolides de la Division 3 qui devraient truster le haut du classement. On devrait ainsi retrouver une poignée de Porsche 911 GT3 Cup au départ face à la MARC Ford V8 de Raphaël Van der Straten et de Thierry de Latre du Bosqueau. Attention aussi à l’inédite Renault Mégane Silhouette de Michael Divoy, Patrick Asnong et Gaël Frère dont la sonorité du V6 devrait en charmer plus d’un. On retrouvera également une RXC Domec pour Morel-Daniels-Engelen ou encore une BMW M3 survitaminée pour le trio Grouwels-Sluys-Lanting. Qu’on se le dise…

Attraction en Division 2 avec l’arrivée de deux Peugeot 308 Racing Cup. D’un côté, il y aura la n°226 Semspeed de Benoît et François Semoulin, associés à Geoffrey Heyninck. De l’autre, la n°2 DRM Motorsport de Matthieu de Robiano, Pierre Dupont et Gilles Smits. Duel garanti ! Mais gare aux Seat Leon Supercopa de Vanneltbosch-Kirten-Bailly et de Braun-X ainsi qu’aux Peugeot RCZ de Heinen-Hayot et de Hortulanus-Burton. Ajoutez à cela la BMW M3 Compact de Verbeke-Smets, la Honda Civic des Britanniques Comber-Gannon-Simmons ou encore la Renault 21 Turbo de Daneels-Daneels-Gilot et vous obtenez un plateau où bien malin sera celui qui pourra désigner le vainqueur…

Venons-en au cas de la Division 1 qui formera une fois encore le plus gros contingent de la grille de départ. Si les Renault Clio Cup auront l’avantage du nombre, il faudra tenir à l’oeil l’inusable Vauxhall Astra Coupé de Katsers-Ménage dont la pointe de vitesse n’est plus à démontrer. Dans le rayon des bolides à la cavalerie plus modeste, saluons le retour en fanfare de la Suzuki Baleno du BGDC Young Drivers Team. Massimo Petralia et Laurent Dauw se partageront le volant de la Nippone. Toujours du côté des bolides venue de l’Archipel, il y aura également la Honda Civic de Van Billoen-De Laet.

Comment ne pas omettre la Classe A de la D1 réservée aux voitures de moins de 1600cm³ ? On retrouvera ainsi une Honda Integra équipée d’un moteur B16A et pilotée par Niclot-Van Belle-Niclot-Lannaux. La concurrence viendra de la Honda Civic EG Racing de Van Mechelen-Habran et de la Renault Clio de Van Kuyk-Leten. Il y aura assurément de l’action! Reste le cas de la Classe D où la Porsche Boxster de Neutelers-Beeckman-Denis affrontera des BMW Clubsport Trophy orphelines de leur championnat, dont celles Werckx-Werckx, Hessels-Dewulf-Cascatau, Denys-Eyckmans et Scamardi-Marcucci.

Le départ des Spa 400 sera donné ce dimanche à 11h10 pour une arrivée à 17h50. Un meeting convivial à ne pas manquer, d’autant plus que de nombreuses animations seront offertes dans le paddock. See you in Spa !