La lutte a été intense du début à la fin pour les trois outsiders de cette trente-cinquième édition du Rallye de Wallonie.

Après avoir fait l’impasse sur le Spa Rally, c’est le troisième podium que le champion de Belgique en titre s’est offert cette saison. Et ce dernier n’est pas des moindres puisque Vincent Verschueren et Véronique Hostens sont montés sur la première marche du podium cet après-midi sur la place de Wallonie, à Jambes.

Même s’il ne disposait pas de la dernière évolution moteur disponible pour la Skoda Fabia R5, son expérience en championnat de Belgique a joué et il a tout simplement commis le moins d’erreurs, en remportant donc cette quatrième manche de l’année : « Cédric et Adrian ont poussé très fort pendant deux jours. C’est ma première victoire à Namur et je voulais la dédier à mon ami Mathias Viaene, disparu fin de l’année dernière. Il avait lui-même remporté la course en 2000 et je me souviens que je suis souvent venu le voir rouler ici. J’aime ce parcours rapide qui nous a permis de compenser le fait que nous ne disposions pas de la dernière évolution moteur de la Skoda. Samedi nous avons ainsi chaque fois fait la différence lors des deux premiers passages dans le juge de paix (23,4Km) de Nettinne-Mohiville. En plus je réalise une bonne opération au championnat puisque je reviens à 4 points de Kris Princen, absent ici. »

A Namur, il y avait également un certain Cédric Cherain ainsi qu’Adrian Fernémont, local de l’épreuve particulièrement en forme ces derniers temps. Si l’un devait reprendre confiance après son début de saison difficile, l’autre ne voulait qu’être à l’arrivée de ce rallye semé d’embûches à la meilleure position possible.

Après des scratches successifs tout au long de ces trois jours, c’est samedi matin que Fernémont a lâché le leadership à Vincent qui a ensuite maitrisé son rallye de bout en bout, mais non sans pression derrière puisque nous jouions encore à la seconde près à la fin de cette troisième et dernière journée.

Heureux quatrième, Olivier Collard ne peut que profiter de cette position pour une première en R5, délaissant sa traditionnelle Mitsubishi pour l’occasion. Ce dernier s’est battu avec Xavier Bouche jusqu’hier soir, avant que celui-ci ne se retire volontairement de la course en fin de deuxième journée. Il s’était en effet vu infliger une pénalité de trois minutes après avoir été dangereux vis-à-vis d’un autre concurrent sur le chemin de liaison.

Le plateau R5 était bien fourni pour cette édition mais a vite été réduit, que ce soit avec l’abadon de David Bonjean, Manu-Canal Roblès qui était dans la course jusqu’à ce matin, tout comme Alain Litt, Guillaume de Mévius qui a véritablement payé cash un passage dans une corde un chouïa trop vite. Achiel Boxoen n’était pas mal classé non plus avant de sortir de la route à une chicane ce matin. Son successeur chez Skoda (en remplacement de Freddy Loix) du nom de Sébastien Bedoret a également tiré son épingle du jeu lors de ce rallye où l’apparition de la pluie a changé la donne pour, vous l’aurez compris, pas mal de pilotes et ce, dès le tout début de matinée.

Hors de la catégorie R5, Patrick Snijers est satisfait de sa huitième place à bord de la Porsche 997 GT3. Il est devancé par Pieter Jan Cracco, fils de Philip et Schilt, sur Fabia R5. Jonas Langenakens réalise également une très bonne opération à la neuvième place, au volant de sa traditionnelle Mitsubishi Lancer Evo X.

Classement général final :

PosNoDrivers – VehiculeInter1TimeDiff
146VERSCHUEREN / HOSTENS
Skoda Fabia R5 (RC2 R5)
03:13.604:30.1
22CHERAIN / CUVELIER
Skoda Fabia R5 (RC2 R5)
+00:02.704:33.1+00:03.0
31FERNÉMONT / MAILLEN
Skoda Fabia R5 (RC2 R5)
+00:02.304:33.8+00:03.7
43BEDORET / WALBRECQ
Skoda Fabia R5 (RC2 R5)
+00:05.004:35.9+00:05.8
57COLLARD / BORLON
Skoda Fabia R5 (RC2 R5)
+00:07.204:40.5+00:10.4
68CRACCO PIETER JAN / VERMEULEN
Ford Fiesta R5 (RC2 R5)
+00:09.604:42.9+00:12.8
710SCHILT / BAKKER
Skoda Fabia R5 (RC2 R5)
+00:12.404:45.2+00:15.1
815SNIJERS / THIERIE
Porsche 997 GT3 (RGT GTP24)
+00:08.604:48.7+00:18.6
932LANGENAKENS / DELVAUX
Mitsubishi Lancer Evo 10 (RC2 N4)
+00:14.604:49.3+00:19.2
1019CARTELLE / JACOB
Porsche 997 GT3 (RGT GTP24)
+00:14.904:50.9+00:20.8