Malgré les deux seules catégories GT présentes et un plateau limité à 18 concurrents, le Northeast Grand Prix de Lime Rock promet tout de même du spectacle en piste avec des débats ouverts tant en GTLM qu'en GTD.

  • GTLM

La première séance libre aura souri à Ford, la GT #66 devançant la Porsche #911 et la seconde GTLM à l’ovale bleu #67. Menée en 50,924 s, elle précède donc la plus véloce des 911 RSR de 97 millièmes, la voiture soeur pointant à 0,156 s. Mais les écarts restent faibles pour une séance inaugurale puisque la moins fringante des GTLM, la Chevrolet Corvette #4, ne concède que 799 millièmes.

Si c’est à nouveau cette dernière qui fermait la marche en EL2, l’autre C7.R #3 établissait le chrono de référence de la deuxième session en 50,939 s, à peine 15 millièmes moins vite que la #66 en EL1. Derrière le bolide jaune, on retrouvait cette GT, distancée de 0,062 s, devant la 911 RSR #912, l’autre Ford et la deuxième Porsche et le duo de BMW M8 GTE. Cette fois, l’écart entre les deux Corvette était de 590 millièmes à peine.

Lime Rock – EL1

Lime Rock – EL2

  • GTD

Dans la foulée de Mosport, 3GT Racing plaçait à nouveau une de ses Lexus, la #14, en tête de la catégorie en EL1 avec un meilleur tour bouclé en 52,303 s. Derrière la nippone, quatre autres marques complétaient le Top 5 avec l’Acura #86 Meyer Shank Racing, l’Audi #44 Magnus Racing, la BMW #96 Turner Motorsports et la Lamborghini #48 du Paul Miller Racing, cette jolie brochette de GT3 se tenant en 206 millièmes à peine. D’ailleurs, les 10 concurrents du GTD étaient regroupés en 0,63 s, les deux RC F GT3 figurant aux extrémités opposées du classement.

Les EL2 voyaient cette fois la R8 LMS #44 se distinguer en 52,140 s devant la Ferrari 488 GT3 #63 Scuderia Corsa et la Lexus #14. Une fois encore, le Top 5 comprenait autant de constructeurs différents avec la Porsche #58 Wright Motorsport et la Mercedes #33 du Mercedes-AMG Team Riley Motorsports.