Actualité

Guide : Comment comprendre le nouvel étiquetage du carburant en Europe

Dès le 12 octobre prochain, l'Union Européenne instaurera un nouvel étiquetage pour les carburants. Alors, comment s'y retrouver ?

Au vu des nombreuses interrogations rencontrées sur les réseaux sociaux concernant l’arrivée d’un nouvel étiquetage pour les carburants, nous vous proposons un petit guide qui vous permettra d’y voir plus clair.

Avant tout, il faut savoir que si les noms changent, les compositions actuelles restent inchangées. Voici un tableau comparatif qui vous permettra de faire la liaison entre les « futures anciennes » appellations et les nouvelles.

 Avant le 12/10/2018Après le 12/10/2018
EssenceE95E5
 E98E5
 E95 E10E10
 E98 E10E10
DieselDiesel 10SB7
 Diesel B10B10
 Diesel XTLXTL

 

Afin d’éviter les erreurs, les grands types de carburants (Essence, Diesel, Gaz), seront représentés par des pictogrammes spécifiques.

Ainsi, pour l’essence, il s’agira d’un cercle, dans lequel se trouvera la lettre « E », suivie par un chiffre qui indique la teneur maximale en biocarburant.

Les plaques personnalisées pourraient repasser à 1000€

Le diesel, de son côté, sera représenté par un carré. Les diesel suivis de la lettre B pourront varier en fonction de leur teneur en biocarburant. A la pompe, il sera ainsi possible d’opter pour le B7 et le B10. L’appellation XTL concerne le diesel synthétique.

Enfin, les carburants gazeux, se traduiront par une forme de diamant. Toutes les appellations actuelles seront maintenues.

Afin d’éviter tous malentendus, voici une nouvelle infographie, indiquant de manière claire et simple le changement.

Comme il s’agit d’une date de conformité, les constructeurs de véhicules et les exploitants de stations-service commenceront à introduire ces étiquettes au cours d’une période de transition avant cette date.

S'abonner
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer