Les groupes Leclerc et Carrefour ont annoncé vont s'allier aux automobilistes pour protester contre la montée fulgurante du prix des carburants à la pompe. A cet effet, les géants de la distribution vont vendre leur carburant au prix coûtant durant le mois de novembre.

Bonne nouvelle pour les consommateurs, moins bonne pour les pompistes indépendants. Carrefour et Leclerc vont, durant une période limitée, raboter leurs marges, dans le but de faire connaitre leur position face au gouvernement quant à la flambée du prix des carburants.

Le patron du groupe Leclerc a ainsi déclaré : « Dans un contexte d’augmentation drastique des prix des carburants et fidèle à son combat en faveur du pouvoir d’achat des Français, le Mouvement E.Leclerc a pris la décision de prolonger son offre de carburants à prix coûtant, initialement programmée du 2 au 4 novembre, jusqu’au 30 novembre 2018 »,  par l’intermédiaire d’un communiqué.

Si cette opération relève tout de même d’un coup de marketing, elle reste cependant appréciée pour le portefeuilles des consommateurs, qui pourront constater une baisse de prix allant jusqu’à 10% dans les stations concernées.