Quelques semaines après la présentation de la nouvelle Porsche 911, le constructeur nous dévoile sa variante cabriolet.

Porsche vient de dévoiler la nouvelle variante cabriolet de sa 911 type 992. La version décapotable de la nouvelle 911 poursuivra une tradition entamée voici plusieurs décennies, en septembre 1981 plus précisément, lorsque Porsche avait dévoilé le prototype de la première 911 Cabriolet au Salon international de l’Automobile de Francfort (IAA). La première version cabriolet de la 911 sortait des lignes de production en 1982. Depuis, elle a toujours figuré au catalogue. La variante décapotable de l’emblématique voiture de sport sera lancée dès cette année. La nouvelle 911 Cabriolet reprendra toutes les caractéristiques innovantes du Coupé tout en bénéficiant d’équipements spécifiques à la version cabriolet, comme un nouveau système hydraulique pour replier et déployer le toit plus rapidement encore.

Entièrement automatique, la capote intègre une lunette arrière. En outre, la structure de la capote est notamment constituée d’éléments en magnésium tels que des arceaux qui empêchent l’apparition d’un effet de ballonnement du toit à haute vitesse. La capote peut être déployée ou refermée jusqu’à 50 km/h. Le nouveau dispositif hydraulique réduit le temps d’ouverture à environ douze secondes alors qu’un déflecteur aérodynamique à commande électrique protège idéalement la nuque des occupants du vent.

Dans un premier temps, la 911 Cabriolet sera proposée dans les versions Carrera S avec roues arrière motrices et Carrera 4S avec transmission intégrale. Ces deux versions seront dotées du moteur six cylindres boxer de 2 981 cm³ développant une puissance de 331 kW (450 ch) à 6 500 tr/min pour un couple de 530 Nm entre 2 300 et 5 000 tr/min. L’efficacité du groupe propulseur a été renforcée et les émissions réduites grâce à un processus d’injection optimisé. D’autres améliorations ont également été apportées, notamment une nouvelle configuration des turbocompresseurs et du système de refroidissement de l’air de suralimentation. La puissance est délivrée aux roues par l’intermédiaire d’une nouvelle transmission à double embrayage et huit rapports. La Carrera S passe de 0 à 100 km/h en 3,9 secondes (3,7 secondes avec le Sport Chrono Package disponible en option) et peut atteindre la vitesse de pointe de 306 km/h. La Carrera 4S affiche une vitesse maximale de 304 km/h et réalise le 0-100 km/h en 3,8 secondes (3,6 secondes avec le Sport Chrono Package disponible en option).