Audi profite de l'arrivée du Salon de Francfort pour dévoiler le face-lift de milieu de vie de sa A5. Le constructeur en profite pour mettre à jour certaines motorisations et pour apporter quelques améliorations visuelles.

Audi vient de présenter une mise à jour de mi-carrière pour sa A5. Visuellement, les améliorations se remarquent principalement au niveau de la face avant, qui reçoit une nouvelle calandre en nid d’abeilles, ainsi que de nouveaux feux. Dans sa version « Sport », les boucliers se montrent également plus agressifs. La silhouette latérale apparaît plus svelte grâce à un nouveau seuil de porte. L’arrière se caractérise par l’apparition d’un nouveau diffuseur et de sorties d’échappements (factices) au look repensé.

Toutes les variantes de carrosserie et de motorisation de la gamme A5 sortent de l’usine avec des phares LED de série. En option, Audi propose les phares matriciels LED avec des feux arrière LED intégrant des clignotants dynamiques.

Dans l’habitacle de cette nouvelle A5, les lignes horizontales sont dominantes. La console d’instruments est focalisée sur le grand écran tactile du module MMI, le centre de contrôle du nouveau système opérationnel, qui est légèrement orienté vers le conducteur. Le pack d’éclairage contour/ambiance multicolore met en valeur l’espace intérieur dans l’obscurité. Cet équipement est de série avec la finition Audi design selection.

L’écran de 10,1 pouces à réponse haptique n’est désormais plus actionnable par la molette de la précédente version. Le système MMI évolue et intègre plus d’intelligence artificielle, en proposant intuitivement des itinéraires calculés sur base des habitudes du conducteur. Les solutions Audi connect et Audi connect plus intègrent une multitude de services en ligne, comme les informations en ligne sur les panneaux de circulation, les incidents, les espaces de parking en surface et le service d’information sur les feux de circulation Car-to-X. Lancé par Audi à Ingolstadt en juillet, ce service connecte le véhicule à l’ordinateur central régulant les feux lumineux dans la ville. Quant à l’application myAudi, elle associe le véhicule au smartphone de l’utilisateur. Le programme de personnalisation standard permet de créer jusqu’à sept profils d’utilisateurs différents pour enregistrer les réglages individuels et les préférences personnelles. En option, la fonction Audi connect key permet de convertir un smartphone Android en clé pour verrouiller et déverrouiller les portières et démarrer le moteur.

Les nouvelles A5 sont disponibles en Europe avec une puissance débutant à 120 kW (163 ch). La gamme inclut les modèles S avec leurs moteurs V6 TDI. Leurs moteurs répondent aux normes d’émissions Euro 6d-temp. Pour son lancement, quatre versions seront dotées d’une hybridation légère. Il s’agit d’un alterno-démarreur, qui est capable de récupérer l’énergie générée lors de décélérations et de freinages. Sur les moteurs 4 cylindres, le dispositif MHEV est intégré au système électrique de 12 V. Sur les modèles S TDI, le MHEV est associé à un nouveau système électrique principal de 48 V. Sur la version S TDI, par exemple, ce système permet d’économiser jusqu’à 0,4l aux 100 kilomètres.

Les Audi A5 et S5 à moteur TDI pourront être commandées en Europe dès l’automne 2019 et arriveront dans les show-rooms début 2020. En Belgique, le prix de base de la A5 Sportback 40 TFSI avec système 12 V MHEV de 140 kW est de 42 600 euros. Le prix des S5 Coupé et S5 Sportback démarre à 68 000 euros.