Audi étoffe son offre plug-in hybride en dévoilant la nouvelle variante plug-in hybride de sa A7.

En parallèle au lancement de sa nouvelle RS7, Audi nous dévoile aujourd’hui une variante plug-in hybride de la berline coupée. Si de nombreux modèles du constructeur sont désormais proposés de série avec une micro-hybridation, il s’agit ici d’une hybridation pure et dure.

De ce fait, un moteur électrique vient assister un bloc à quatre cylindres de 2.0l de cylindrée, développant une puissance de 143 chevaux pour 350 Nm de couple. La puissance totale du système est de 270 kW (367 ch). Le couple maximal de 500 Nm est disponible dès 1 250 tr/min.

L’A7 PHEV accélère de 0 à 100 km/h en 5,7 secondes et atteint une vitesse de pointe de 250 km/h. L’A7 Sportback peut rouler à une vitesse maximale de 135 km/h en mode électrique.

Composée de 104 cellules, la batterie lithium-ion stocke 14,1 kWh d’énergie à une tension nominale de 381 volts sous le plancher du coffre. Pour une régulation optimale de la température, son système de refroidissement est relié au circuit du liquide de refroidissement du système de climatisation et au circuit de refroidissement à basse température dans lequel le moteur électrique et l’électronique de puissance sont également intégrés.

La batterie lithium-ion prend place à l’arrière du véhicule, sous le plancher du coffre, de manière à éviter toute différence de niveau. La capacité de rangement maximale utilisable avec la banquette arrière rabattue est de 1 235 litres.

Le moteur électrique, pleinement chargé, peut effectuer jusqu’à 40 kilomètres sur un cycle. Les émissions de CO2 du modèle sont annoncées entre 44 et 48 grammes par kilomètre parcouru.

Les commandes sont d’ores et déjà ouvertes pour l’Audi A7 Sportback 55 TFSI e quattro à un prix de départ de 81 950 € TVAC pour la Belgique. L’introduction sur le marché est planifiée au quatrième trimestre 2019.