© LAT / Pirelli

Le directeur du département sports mécaniques de Pirelli, Paul Hembery est très satisfait des retours qui ont été faits quand à la performance générale des gommes Italiennes par rapport à celles de 2011.

Les différentes écuries ont parcouru au total 48 987 km lors de ces 3 semaines d’essais de pré-saison. Les différentes conditions météorologiques ont fait que les 6 types de pneumatiques ont pu être utilisés, avec des runs sous la pluie de Barcelone. Un retour technique très encourageant, donc.

Il est vrai que l’an dernier les teams appréciaient peu « l’effondrement » subit des pneus en course ainsi que leur vitesse de dégradation, des points qui semblent avoir disparus, tout du moins en termes d’essais de pré-saison.

Hembery admet que la situation a évolué cette année:

« On a tous focusé sur le fait de recueillir un maximum d’informations avant Melbourne, lors de cette dernière semaine. Longs runs, simulations de courses, P Zéro jaune soft et White médium blanc avec usure excessive, runs sous la pluie, tout notre programme prévu a dépassé nos espérances, et nous sommes sûrs, cette année, d’amener des gommes bien plus compétitives. »

Statistiques:
Nombre total de sets de pneus amenés à Barcelone: 360 sets (1440 pneus )

dont:
Supersoft : 38 sets
Soft : 94 sets
Medium : 114 sets
Hard : 69 sets
Intermediaires : 31 sets
Pluie : 14 sets

Total sets utilisés: 301

dont:

Supersoft : 22 sets
Soft : 100 sets
Medium : 111 sets
Hard : 58 sets
Intermediaires : 6 sets
Pluie : 4 sets

Pour près de 50 000 kilomètres d’essais de pré-saison en 3 semaines.

Par ailleurs, Pirelli n’utilisera plus la vieillissante Toyota TF109 pour les tests persos mais la Renault R30, plus contemporaine, pour la saison 2012.