Zones Basses émissions Belgique

Depuis 2015, les communes, villes et régions peuvent mettre en place des zones de basses émissions, plus communément appelées « LEZ ». Ces dernières ont pour but de chasser les véhicules les plus polluants de secteurs très spécifiques, comme les centre-ville.

Annoncées par des panneaux de ce type, les LEZ sont contrôlées via un vaste réseau de caméras ANPR, conçues spécialement pour scanner les plaques d’immatriculation. Sur base de la plaque, un croisement est ensuite effectué avec le registre national, afin de voir si le véhicule répond aux normes suffisantes pour rentrer dans la zone. Dès que le système détecte une plaque appartenant à un véhicule trop ancien ne disposant pas d’un pass journalier ou d’une dérogation très spécifique, une amende pouvant aller jusqu’à 350€ est envoyée dans les dix jours à son propriétaire.

A l’heure actuelle, seules quelques villes sont concernées par ces fameuses LEZ. Toutefois, dans le futur, de nombreuses villes et communes pourraient adhérer au concept. En Belgique, les Zones de basses émissions se concentrent sur Anvers, Bruxelles et Gand. Le critère d’accès repose sur la norme Euro du véhicule. Cette dernière est facilement identifiable sur son certificat d’immatriculation.

 

images: mobly.be

Détecter facilement un passage dans une LEZ

Afin de supprimer tout risque de rentrer dans une LEZ avec un véhicule trop âgé, Waze, le système de navigation disponible sur smartphone, propose une gestion des zones de basses émissions. Il vous suffit d’indiquer la norme Euro et le carburant de votre véhicule pour que la navigation prenne en compte le contournement des zones.

Les sites des différentes LEZ en Belgique

LEZ Anvers : https://lez.antwerpen.be/

LEZ Bruxelles : https://lez.brussels/mytax/

LEZ Gand : https://stad.gent/en/mobility-ghent/low-emission-zone-ghent

S'abonner
Bouton retour en haut de la page