A en croire nos confrères d'AutoActu.com, Infiniti pourrait battre en retraite du marché européen. La raison ? Un bilan de ventes catastrophique.

Avec moins de 1000 ventes enregistrées en France sur l’année 2018, Infiniti étudierait actuellement la possibilité de s’éclipser du marché européen. Il faut dire que par chez nous, la marque n’a jamais réellement su se faire une place, à l’opposé de son principal concurrent, Lexus.

C’est un peu dommage, d’autant que le constructeur a tout de même développé son Q30 pour ce marché. En effet, ce dernier repose sur une plateforme de Classe A, grâce à un partenariat avec le groupe Daimler.

En 2015, Infiniti enregistrait encore 13755 immatriculations en Europe, contre un peu plus de 6000 l’an passé.

Selon le patron de la marque, Christian Meunier, le constructeur pourrait donc abandonner notre marché, afin de mieux se concentrer sur l’Amérique du Nord.

Affaire à suivre !