Il y a quelques jours, Greenpeace a fait savoir son objectif de faire interdire la circulation de moteurs diesel à Bruxelles d'ici 2025, et 2030 pour les autres moteurs thermiques.

Notre site ne tire des profits que de la publicité, en échange d'un contenu de qualité et entièrement gratuit. Aidez-nous à évoluer en désactivant votre bloqueur de publicités pour notre site.

Greenpeace souhaiterait que le prochain gouvernement bruxellois adapte ses délais en matière d’interdiction de circulation de véhicules thermiques dans la capitale. Selon l’ONG, les moteurs diesel devraient être tous interdits d’ici 2025, même pour ceux dotés de la nouvelle norme Euro6 D-Temp. Viendraient ensuite les moteurs à essence et à gaz pour 2030.

« Le climat et notre santé exigent une gestion ambitieuse sous la prochaine législature », a déclaré Joeri Thijs pour Greenpeace. « Le gouvernement bruxellois actuel avait pris un engagement de principe pour ne plus autoriser d’ici 2030 de voitures diesel. Mais ce processus doit être accéléré. Les voitures diesel doivent être bannies au plus tard en 2025 et les voitures à essence ou gaz naturel en 2030. »