L'Assemblée nationale Française a voté, mardi dernier, l'arrêt des ventes de véhicules thermiques pour l'année 2040.

Notre site ne tire des profits que de la publicité, en échange d'un contenu de qualité et entièrement gratuit. Aidez-nous à évoluer en désactivant votre bloqueur de publicités pour notre site.

Si certains souhaitaient stopper la vente de véhicules thermiques pour 2030, voire 2025, l’Assemblée nationale française a finalement repoussé cette date à 2040.

En dehors du fait que les énergies alternatives ne sont pas encore suffisamment développées, l’arrêt de la vente de véhicules thermiques pour 2025 ou 2030 aurait créé une difficulté économique pour de nombreux ménages, étant donné que l’interdiction de la vente (y compris pour les hybrides) concernera également le secteur de l’occasion.