Moto3

Résumé de course / GP du Qatar

Joan Mir remporte le Grand Prix d’ouverture

Le pilote Leopard est allé chercher sa seconde victoire en carrière en remportant la première course de la saison au Qatar.

Cité parmi les favoris pour la première course de la saison, Joan Mir n’a pas tremblé au Qatar en allant décrocher la seconde victoire de sa carrière.

Étant sur la première ligne lors du départ, Joan Mir a su rester dans le peloton de tête durant toute la course. L’Espagnol a bien géré tout le long et s’est brillamment défendu au jeu des aspirations dans un groupe d’une douzaine d’adversaires en lice pour une place sur le podium. Dans le dernier tour, il a dépassé John McPhee, auteur d’une course remarquable, et lui a mis une marge suffisante pour filer vers la victoire.

Articles similaires

Auteur de la pole position, Jorge Martin a fait un bon début de course en bouclant les deux premiers tours en tête avant de se faire déborder par ses adversaires. Il a tout de même su rester devant pour aller prendre la troisième place à la lutte avec Aron Canet.

De retour aux affaires, Romano Fenati n’a pas manqué sa course au Qatar en signant une belle cinquième place. Fenati a su contenir son compatriote et ancien coéquipier Andrea Migno ainsi que Niccolo Antonelli. Marcos Ramirez, Fabio Di Giannantonio et Adam Norrodin complètent quant à eux le Top 10.

Déception par contre pour le vice-Champion du Monde en titre, Enea Bastianini, qui termine seizième. Alors qu’il se battait dans le groupe pour la douzième place, il a tiré tout droit en fin de manche.

Livio Loi a donc pu profiter de cette distraction de la part de Bastianini pour aller chercher cette place, derrière Anyumu Sasaki. Le Belge qui était loin lors du départ mais qui est remonté petit à petit pour terminer premier du groupe pour cette place. Il devance donc à l’arrivée Darryn Binder, Nicolo Bulega et Tatsuki Suzuki.

Philipp Ottl était l’un des protagonistes aux avant-postes, en début de course, avant d’aller au tapis. À six tours du terme, il est rentré dans Juanfran Guevara, incapable de l’éviter.

Prochain rendez-vous dans deux semaines pour la course d’Argentine à Termas de Río Hondo.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page