Moto3

Résumé de course / Gp de France

Victoire de Joan Mir qui s’envole au championnat

Joan Mir a remporté son troisième Grand Prix de la saison lors de la course sur le Circuit Bugatti du Mans.

Début d’épreuve riche en rebondissements qui fut interrompue au deuxième tour. Tatsuki Suzuki, Adam Norrodin, Lorenzo Dalla Porta et Jakub Kornfeil partaient à la faute dans la première chicane. Le Tchèque a réussi à repartir mais en laissant de l’huile sur la piste.

Au passage suivant, survenaient les chutes de plus d’une dizaine de pilotes comprenant notamment Romano Fenati, Jorge Martin, Aron Canet ou encore Joan Mir. Heureusement c’était un carnage sans conséquences dramatiques pour l’ensemble des concurrents.

Articles similaires

Le drapeau rouge fut sorti directement afin de procéder à un nettoyage de la piste. Second départ pour une course de 16 tours, Martin vire en tête devant Fenati. L’Italien prend vite le commandement pour essayer de s’échapper vers la victoire.

Pendant ce temps, Mir remontait petit à petit pour revenir à hauteur du troisième rang. C’est à ce moment que Jorge Martin partait à la faute laissant Fenati seul pour la victoire.

Voyant revenir Mir légèrement, Fenati cédait sous la pression et commettait l’irréparable en tombant au virage du Musée. Mir se retrouvait alors en tête, avec un boulevard d’avance sur le peloton des poursuivants mené par Darryn Binder.

Comme à Jerez, Binder n’a pas su gérer la pression et part à la faute dans le dernier tour alors que Di Gianntonio tirait tout droit laissant la seconde place à Aron Canet. Ramirez s’est brillamment défendu en s’assurant les points de la quatrième place tandis que Guevara terminait cinquième. Qualifié 16e, Danilo a fait une magnifique course devant son public en terminant septième derrière Bastianini. Danny Kent a profité d’une wildcard ce week-end pour faire son retour en Moto3, il a termine dixième derrière son coéquipier Bo Bendsneyder et Migno.

Victime d’une lourde chute, Nicolo Bulega a su repartir mais repartira du Mans sans aucun point puisqu’il échoue à la 17e place derrière le Belge Livio Loi.

Avant de se rendre au Mugello pour le Grand Prix d’Italie, Joan Mir compte 34 points d’avance sur Romano Fenati, 36 sur Aron Canet et 40 sur Jorge Martin. Autant dire que le pilote Leopard est en bonne posture, pour le moment, pour aller chercher son premier titre de Champion du Monde Moto3.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page