Une semaine après sa première victoire en Australie, Miguel Oliveira a récidivé, cette fois-ci en Malaisie.

Sur piste sèche, Miguel Oliveira réalise le holeshot devant Franco Morbidelli, récent Champion du Monde Moto 2 suite au forfait de Tom Luthi. Son coéquipier Alex Marquez est le premier pilote à se faire avoir dans le virage 2. Il est cependant reparti mais tombera de nouveau dans le tour qui suit.

Solide en tête, Oliveira creusait l’écart sur Morbidelli, Bagnaia, Binder et Quartararo. Une lutte commençait donc pour la seconde place. Brad Binder prenait rapidement le dessus sur Bagnaia pour ensuite dépasser Morbidelli afin de se hisser en seconde position. Derrière, Bagnaia et Quartararo se faisaient distancer.

À quelques tours de la fin de la course, des gouttes avaient fait leur retour ce qui a fait baisser le rythme de la course. Notamment celui de Quartraro et Bagnaia qui ont perdu des places dans ces conditions. Mattia Pasini en profitait et terminait quatrième devant Bagnaia, Syahrin et Quartararo. Xavi Vierge, Isaac Vinales et son coéquipier Tetsuta Nagashima complétaient le Top 10.

Le titre étant joué, la dernière course du championnat à Valencia permettra à des pilotes de se montrer avant la fin de saison et à d’autres de faire une dernière bonne course avant de passer en Moto GP.