Cette semaine, des députés européens se concertaient en vue de débattre sur une nouvelle manière de calculer le prix des péages autoroutiers. A terme, le prix du passage serait calculé sur base des émissions de Co2 des véhicules.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

Bien que la méthode de calcul n’a pas encore définie, d’ici quelques années, les péages autoroutiers européens devraient être indexés en fonction des classes de pollution des véhicules. A cet effet, le prix de passage pourrait varier plus ou moins fortement en fonction du carburant utilisé, ou encore du type de véhicule concerné.

Toutefois, le projet doit encore été approuvé par les Etats-membres de l’Union Européenne. Cette nouvelle règlementation, si elle est validée, devrait entrer en vigueur d’ici 2026 pour les véhicules particuliers et 2021 pour les poids lourds.