Actualité

La DIV va devoir rappeler des plaques personnalisées non valides à cause d’un manque de clarté dans ses conditions

S'abonner

BLOQUEUR DE PUBLICITE

Notre site tire ses uniques revenus de la publicité. En bloquant ces dernières, affichées pour ne pas gêner votre expérience, vous nous empêchez de développer notre entreprise. Nous vous serions reconnaissants de bien vouloir désactiver votre bloqueur pour notre site.
Encore une histoire bien Belge. La DIV va demander à certaines personnes de restituer leur plaque d'immatriculation personnalisée. Certaines d'entre elles sont en effet non autorisées.

Suite à un problème informatique survenu il y a quatre mois, certaines personnes ayant acheté une plaque personnalisée, vont devoir les restituer. En effet, le filtre, en théorie capable de refuser des plaques non autorisées, permettait de demander des plaques uniquement dotées de chiffres. Hors, d’après la loi, ces plaques sont interdites depuis les années… 1950.

SUGGESTION :  Ionity va proposer un tarif préférentiel pour les marques membres du consortium

Aucune information quant à un éventuel remboursement, pour les personnes concernées, n’a cependant été communiquée.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer