En Allemagne, le gouvernement a voté l'augmentation de la prime de conversion aux véhicules électriques dont le prix est inférieur à 40.000 euros. Elle passe ainsi de 4000 à 6000 euros.

Bonne nouvelle pour les allemands désireux d’acheter un véhicule électrique. La prime octroyée pour l’achat d’un VE dont le prix est inférieur à 40.000 euros passera de 4000 à 6000 euros, de façon à pousser les automobilistes à se diriger vers cette solution de mobilité.

Il s’agit d’une bonne nouvelle, car si le secteur de l’automobile électrique reste assez onéreux pour les clients privés, plusieurs constructeurs proposent des modèles répondant à ce critère de prix. Nous pouvons par exemple citer le Hyundai Kona, la Kia e-Niro ou encore la Renault Zoé. Une telle prime peut en effet annuler ou de réduire de manière conséquente le surcout engendré par ce type de motorisation.

Alors que cette nouvelle s’ancre parfaitement dans l’objectif de l’Europe de se désolidariser des motorisations thermiques, la Flandre, qui était la seule région à proposer une prime similaire en Belgique, a décidé de la supprimer totalement…