Actualité

Transport de marchandises : comment obtenir votre permis C ?

Vous envisagez de faire carrière dans le domaine du transport en tant que chauffeur poids lourd ? Tout comme le permis B permet de conduire les voitures, le permis C vous donne le plein droit de conduire un camion dédié au transport des marchandises. En pratique, le transport des marchandises, généralement de plus de 3,5 tonnes, exige une maîtrise parfaite du Code de la route, mais aussi un niveau de compétence confirmé en matière de conduite sur la route. Raison pour laquelle toute personne souhaitant conduire un véhicule pareil doit nécessairement suivre une formation adéquate au sein d’une école habilitée par l’État. Découvrez dans cet article les étapes nécessaires pour passer le permis C.

S’inscrire dans un centre de formation habilité par l’État

Plusieurs centres de formation sont habilités par l’État pour la délivrance des permis, quelle que soit la catégorie. Il vous revient d’identifier le centre qui vous convient le mieux et de vous y inscrire pour suivre la formation. Cependant, pour obtenir le permis C, vous devez d’abord être titulaire du permis B autorisant la conduite des voitures. Si cette condition est réunie, vous passerez l’examen du Code de la route, puis en dernier, l’examen pratique de conduite du véhicule poids lourd.

Examen de code

Au cours de cet examen, les textes qui réglementent le transport sur la route vous seront enseignés par des professionnels du domaine. Toutefois, si votre permis B date de moins de 5 ans, vous êtes dispensé de cet examen. Vous obtiendrez finalement le ticket d’entrée à l’examen pratique de conduite après qu’un médecin aurait certifié de l’état normal de votre santé physique et psychologique.

Examen hors circulation et en circulation

L’examen pratique de conduite donnant droit au permis de catégorie C est subdivisé en deux parties : l’examen hors circulation et l’épreuve de conduite en circulation. Au cours de la première phase, vous serez amené à prouver pendant 30 minutes environ, vos connaissances concernant la réglementation en transport, la mécanique et la sécurité liée au chargement.

En cas d’admissibilité, les candidats passent à l’étape suivante : la conduite proprement dite. Cette dernière met les candidats en situation réelle afin de tester leur savoir-faire en conduite. L’évaluation est faite sur plusieurs points : le respect du Code de la route, la prise en compte des spécificités de la conduite d’un véhicule poids lourd, la capacité à conduite de façon autonome, et enfin la maîtrise générale du véhicule. Bien évidemment, le candidat se fait assister par un inspecteur durant cette étape qui dure une heure (1 h) maximum.

La délivrance du permis C est subordonnée à l’obtention d’un score de 17 points, sans commettre d’erreurs éliminatoires. Si vous parvenez à valider cette étape, vous obtiendrez votre permis C, lequel vous donnera le plein droit de conduire des véhicules affectés au transport des marchandises et matériels partout en France.

S'abonner
Bouton retour en haut de la page