Actualité

France : Le malus au poids a été voté (et accepté)

En France, un nouveau malus viendra épauler celui pénalisant les véhicules jugés polluants. Il s'attaquera pour sa part au poids des engins.

L’an prochain entrera en vigueur le nouveau malus écologique, plus dur que jamais envers les véhicules jugés polluants. Suite au vote effectué vendredi dernier par le gouvernement, il sera épaulé par un nouveau malus pénalisant le poids des véhicules pesant plus de 1800kg.

Pour l’année 2021, l’état français taxera ces véhicules à hauteur de 10€ par kg dépassé. A titre d’exemple, un véhicule de deux tonnes devra s’acquitter d’un malus au poids de 2000€, en plus d’un éventuel éco-malus, calculé sur base des émissions de CO2.

Le gouvernement a toutefois pris des dispositions pour exonérer les véhicules électriques et hybrides. Les familles nombreuses, de leur côté, profitent d’un plancher fixé à 2000 kg.

A l’instar du malus écologique, nous sommes en droit d’imaginer que le seuil de déclenchement de cette taxe au poids sera réindexé tous les ans, de manière à inclure de plus en plus de véhicules, comme c’est le cas avec l’éco malus. Dans l’état actuel des choses, le malus au poids ne devrait influencer que 2 à 3% du parc automobile.

S'abonner
Bouton retour en haut de la page