Actualité

France : Les débits d’alcool vont devoir proposer des éthylotests dans leurs étalages

Chez nos voisins français, les débits d'alcool physiques et en ligne vont prochainement devoir proposer obligatoirement des éthylotests dans leurs étalages.

Il y a près de dix ans, la loi française obligeait chaque automobiliste à posséder un éthylotest chimique dans leur voiture. Si cette loi a été annulée il y a un an, le gouvernement a décidé de revenir à la charge en obligeant les débits d’alcool au sens large de vendre des éthylotests. En effet, à partir du premier juillet 2021, tous les établissements (ou presque) vendant des boissons alcoolisées devront systématiquement proposer des éthilotests non loin du rayon spécifique aux alcools.

Cette nouvelle mesure présentée par la Sécurité routière française concerne donc les hypermarchés, les épiceries, ainsi que les sites de vente en ligne. Au total, cela représente donc environ 50.000 commerces, qui s’exposeront à une amende de 675 euros en cas de non respect de cette loi. Toutefois, certaines entreprises seront exemptées de proposer des éthylotests, comme les propriétaires-récoltants vendant en direct leurs propres boissons alcoolisées.

Cette démarche s’inscrit dans la volonté de réduire les accidents de la route liés à l’alcool. Malheureusement, ces derniers demeurent la deuxième cause de mortalités sur les routes de l’hexagone. Pour rappel, la limite actuelle du taux d’alcool dans le sang en France est fixée à 0,5g/l. Pour les jeunes conducteurs, ce taux est ramené à 0,2g/l de sang.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page