Actualité

Quelques façons écologiques d’entretenir sa voiture

Les concessionnaires et constructeurs automobiles avancent de plus en plus vers des solutions de mobilité non-polluantes. Avec l’électrisation des gammes, le développement des technologies de piles à combustion utilisant l’hydrogène ou encore le lancement de voitures hybrides, les efforts sont orientés vers l’objectif de véhicules zéro émission. Cependant, ces derniers ne répondent pas aux besoins et aux moyens de tout le monde. On est donc contraint de garder nos voitures classiques. Toutefois, pour faire face aux enjeux environnementaux, il est tout à fait possible d’adopter des gestes écologiques en termes d’entretien.

Vérifier régulièrement les pièces essentielles du moteur

Plusieurs paramètres sont à considérer pour un éco-entretien d’une voiture. Entre autres, il convient de rester attentif à certaines opérations. Par exemple, quand vous remplissez le réservoir, vous devez vous-arrêter lorsque vous entendez le premier clic de la pompe. En effet, celui-ci indique que vous être au niveau optimal. Il est en outre important de surveiller la pression des pneus régulièrement. En plus de diminuer leur durée de vie, cela impactera sur la consommation d’essence.

Par ailleurs, il convient de penser à remplacer certaines pièces quand cela est nécessaire. C’est le cas par exemple des filtres à carburant, à air et à huile. N’hésitez pas consulter le manuel d’entretien de votre véhicule pour en savoir plus. Sachez qu’il faut agir sans attendre dès qu’un signe indique qu’une pièce est défectueuse. Par exemple, vous devrez peut-être penser à remplacer le filtre à carburant en cas de fumées malodorantes, d’à-coups ou encore quand le véhicules a du mal à démarrer. Si vous vous déplacez assez souvent, pensez également à remplacer votre huile tous les 6 000 km.

Garder la voiture bien propre

Beaucoup d’entre nous pensent que le fait de laver régulièrement la voiture n’est pas écologique, en vue de la quantité d’eau utilisée. Cette idée est complètement fausse. Les jantes et la carrosserie accumulent des résidus polluants en cours de route. Au fil du temps, les poussières, le fer, le plomb, les hydrocarbures recouvreront la carrosserie d’une couche terne. En période de pluie, ces polluants atterrissent directement dans les nappes phréatiques. En moyenne, il est conseillé de laver votre véhicule une fois par mois.

De nombreuses marques proposent des gammes de produits d’eco entretien. Celles-ci sont disponibles sur les sites spécialisés ou via les réseaux distributeurs. Vous pouvez, par exemple, utilisés des tensio-actifs naturels offrant une composition 100% organique. Ces produits ne contiennent pas de phtalates, de phosphates et d’éthers. Ayant de bonnes propriétés détergentes, ils sont écoresponsables et moins nocifs pour la santé.

Optimiser la durée de vie de son véhicule

Gardez en tête que plus de temps passe, plus le moteur s’encrasse et plus il pollue. Afin d’éviter l’augmentation des émissions et de prolonger la durée de vie de votre moteur, vous pouvez recourir à certains produits. Vous pouvez vous rapprocher d’un spécialiste pour avoir son avis sur l’additif à ajouter au carburant pour entretenir les injecteurs. Des produits sont aussi disponibles pour nettoyer la vanne EGR, l’amission d’air ou encore le filtre à particules. L’objectif est de permettre un meilleur traitement pour votre voiture.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page