Actualité

Quelles sont les aides à l’achat sur un véhicule électrique en France ?

Afin d’accélérer la transition de son parc automobile vers le tout électrique, le gouvernement français propose une batterie d’aides visant à aider les particuliers et professionnels à acquérir un véhicule électrique. Faisons le point ensemble sur les solutions proposées. Présenté sous l’appellation de bonus écologique, ce subside permet à tout un chacun de profiter d’un remboursement partiel du prix d’achat d’un véhicule électrique, à contrario des véhicules polluants, qui sont quant à eux associés à un malus écologique, variable selon les émissions de CO2 renseignées par les fabricants.

Quels sont les critères faisant varier le montant de la prime ?

Le premier critère pris en compte est le prix TTC du véhicule. Selon ce dernier, la prime pourra varier plus ou moins fortement. Dès juin 2022, par exemple, un véhicule électrique de moins de 45.000 euros sera financé par le gouvernement à hauteur de 27%, avec un plafond fixé à 5000 euros. Pour un véhicule neuf, il doit également être conservé au minimum six mois et avoir plus de 6000 kilomètres avant d’être vendu.

Y-a-t-il une prime pour les véhicules d’occasion ?

Absolument ! Elle est toutefois moindre, car fixée à 1000 euros. Il est de plus obligatoire de conserver le véhicule au minimum deux années.

Montant des primes dès juillet 2022

 

Prix maximum Montant de la prime
45.000 € Jusqu’à 5.000 €
60.000 € 1.000 €
Apd 60.000 € 2.000 €

 

Comment obtenir le bonus ?

Si le professionnel vendant le véhicule ne propose pas d’avancer le montant du bonus lors de la facturation du véhicule, il incombe au client d’effectuer la démarche via un portail en ligne dans lequel il devra se connecter et envoyer la facture du véhicule ainsi que d’autres informations. La prime est ensuite versée sur le compte bancaire déclaré au moment de la demande. Attention : cette demande doit être effectuée dans les six mois à compter de l’achat du véhicule. 

Existe-t-il d’autres aides ?

Oui. Le bonus écologique voiture électrique peut être assorti d’une prime à la conversion en cas de reprise d’un ancien véhicule jugé polluant. Ici, le montant de cette prime varie selon les revenus de la personne. Avec un revenu annuel inférieur à 13.489 euros, le montant de la prime s’élève à 5.000 euros, contre 2.500€ pour les personnes dépassant ce seuil.

Un exemple

Prenons l’exemple de l’achat d’une MINI 100% électrique, proposée au prix de 33.900 euros TTC de base. Sous la barre des 45.000 euros, elle profite de la réduction maximale (plafonnée dans ce cas) de 5000 euros. En décidant de remettre un véhicule à envoyer à la casse (conditions ici), il est encore possible de profiter d’une prime allant de 2500 à 5000 euros. Imaginons dans notre exemple que le client déclare un revenu annuel de 19.000 euros : il peut donc encore récupérer 2500 euros sur sa voiture destinée à la casse. Au final, l’achat de la MINI revient donc à 26.400 euros, primes déduites.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page