D'après une interview accordée à nos confrères d'Autocars, Andy Palmer, président d'Aston Martin, indique qu'aucune décision n'a encore été prise concernant le lancement d'une nouvelle V12 Vantage.

En effet, d’après les dires de ce dernier, aucune décision n’aurait encore été prise en interne pour mettre au point une nouvelle V12 Vantage, alors que le constructeur vient tout juste de dévoiler la nouvelle génération de son coupé, qui n’est actuellement proposée qu’avec un V8 bi-turbo en provenance de Mercedes-AMG.

« Le V12 est une question que nous devons encore examiner, bien qu’aucune décision n’a encore été prise. » explique-t-il. « Techniquement, c’est faisable. La baie du moteur a été conçue sur base de la DB11. Le V12 s’adapterait donc parfaitement sans pour autant devoir envisager des modifications importantes.

Palmer tient cependant à conserver le caractère sportif de la nouvelle Aston Martin Vantage.

Nous devons néanmoins considérer le caractère de notre nouvelle Vantage. Il s’agit d’une rebelle, d’une voiture vraiment sportive, qui se distingue par sa maniabilité. Le V12 a de nombreux atouts, mais le surpoids de ce dernier par rapport au V8 aurait une répercussion sur le caractère. » a-t-il conclu.