Volkswagen a fait part de son intention de stopper le développement de ses moteurs thermiques d'ici 2026, au profit de véhicules 100% électriques et autonomes.

Dans les années à venir, Volkswagen dégagera quelques 44 milliards d’euros pour développer ses technologies électriques et autonomes. A cet effet, le constructeur a confirmé que son souhait est de stopper le développement de moteurs thermiques/hybrides dès 2026, de façon à réduire drastiquement leurs ventes.

Michael Jost, le responsable de la stratégie du constructeur, a déclaré à nos confrères de Bloomberg que les ingénieurs travaillent actuellement sur la dernière plateforme de véhicules non neutre en C02.

En 2020, Volkswagen entamera l’électrification de sa gamme avec le lancement de la ID Neo. Viendront ensuite d’autres modèles, qui étofferont la gamme.