Vous connaissez peut-être Amazon, mais probablement pas Amazon Web Services (AWS). Pourtant, la plupart des sites internet que vous visitez hébergent quelques données chez eux. Dans un futur proche, Volkswagen en fera de même pour créer le Volkswagen Industrial Cloud.

Notre site ne tire des profits que de la publicité, en échange d'un contenu de qualité et entièrement gratuit. Aidez-nous à évoluer en désactivant votre bloqueur de publicités pour notre site.

Les deux entreprises ont annoncé qu’elles souhaitaient collaborer sur plusieurs années pour mettre ce projet au point. À l’avenir, le Volkswagen Industrial Cloud rassemblera les données de toutes les machines, usines et systèmes des 122 sites du Groupe Volkswagen.

Cela permettra d’optimiser les processus de production et donc d’améliorer considérablement la productivité des usines. Le Volkswagen Industrial Cloud pose ainsi les jalons technologiques essentiels pour atteindre les objectifs de productivité du Groupe. À long terme, toute la chaîne d’approvisionnement du Groupe Volkswagen pourrait également être intégrée, soit plus de 30 000 sites où opèrent plus de 1 500 fournisseurs et entreprises partenaires.

En utilisant le potentiel d’Amazon Web Services, Volkswagen conçoit son Industrial Cloud comme une plate-forme industrielle en libre accès qui pourra, à l’avenir, être utilisée par d’autres partenaires de l’industrie, de la logistique et des ventes.