Actualité

Ionity revoit sa politique tarifaire : 0,79 € le kWh

BLOQUEUR DE PUBLICITE

Notre site tire ses uniques revenus de la publicité. En bloquant ces dernières, affichées pour ne pas gêner votre expérience, vous nous empêchez de développer notre entreprise. Nous vous serions reconnaissants de bien vouloir désactiver votre bloqueur pour notre site.
Mauvaise nouvelle pour les utilisateurs du réseau Ionity, qui a décidé de revoir sa politique en matière de tarification.

Ionity, qui proposait une charge de véhicule électrique au prix de 8€, peu importe la quantité d’électrique consommée, passe désormais sur une tarification au kWh. Concrètement, le prix unitaire est fixé à 0,79 €.

A titre d’exemple, recharger une BMW i3, profitant d’une batterie de 22 kWh, revient désormais à s’acquitter d’une facture de 17,39€, en pouvant espérer au mieux 190 kilomètres d’autonomie. Autre exemple; celui d’une Tesla Model S, dont la charge atteint le prix de 79€, pour une autonomie annoncée de 610 kilomètres. Rappelons que dans le cas de Tesla, l’accès aux superchargers a récemment été rendu gratuit pour les Model S et Model X pour les nouveaux clients.

Bruxelles : Taxe kilométrique prévue d'ici quelques années

Le système de recharge Ionity est l’oeuvre d’un consortium regroupant plusieurs constructeurs de grande envergure, tels que Audi, BMW, Mercedes, Ford, ou encore Hyundai.

Le choix de cette nouvelle méthode de facturation est justifié par les dirigeants comme un passage obligatoire pour pérenniser le projet et permettre l’installation de nouveaux emplacements dédiés aux bornes, partout en Europe. Dans le même temps, il est utile de préciser qu’aucune taxation sur l’électricité à vocation automobile n’a encore été définie par l’Union Européenne… Ce qui ne devrait pas manquer d’être le cas.

S'abonner
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer