DTM

Résumé de course / Nürburgring

Edoardo Mortara vainqueur du jour au Nürburgring

Course principale du week-end d'une durée d'une heure (en réalité une heure + un tour), la dernière session de ce week-end DTM au Nürburgring aura tenu ses promesses. C'est Edoardo Mortara qui remporte cette course principale devant Lucas Auer et Marco Wittmann.

Le départ est réussi pour l’ensemble du plateau, sauf Timo Glock (W) qui part en tête à queue dans le premier virage. Très vite, Edoardo Mortara (Audi) prend le dessus sur Augusto Farfus (BMW) et vient occuper la quatrième place. Paul Di Resta (Mercedes) abandonne au premier tour.

Lucas Auer (Mercedes), parti depuis la pole position, et Marco Wittmann (BMW) se tiennent roues dans roues et le pilote BMW sait qu’il peut tenter quelque chose au premier virage.

Articles similaires

Maxime Martin (BMW) a lui commencé la course de la 19ème position suite à des problèmes de boite de vitesse lors des qualifications. Le Belge remonte doucement mais sûrement dans le classement.

Devant, Farfus se bat avec Jamie Green (Audi) pour le gain de la cinquième position tandis que Gary Paffett (Mercedes) prend la septième place en passant Tom Blomqvist (BMW).

Alors que les premiers arrêts au stand se font, Auer et Wittmann continuent leur course folle au dessus du peloton. Farfus prend 10 secondes de pénalités pour être reparti des stands de manière dangereuse.

Auer et Wittmann ressortent des stands l’un derrière l’autre. Mais le pilote Mercedes prend l’avantage car Bruno Spengler (troisième avant les arrêts) se place devant Wittmann et récupère la deuxième place théorique.

Auer rattrape Glock qui ne s’est pas encore arrêté. Le pilote BMW bloque la Mercedes et ses poursuivants se rapprochent dangereusement. Dans le milieu du peloton, Green et Paffett s’accrochent au premier virage. Green prend une pénalité.

Devant, la course n’est pas encore jouée : Wittmann prend le dessus sur Spengler et se rapproche de Auer qui est bloqué par le jeune français Adrien Tambay (Audi).

Mais coup de théâtre lorsque Auer arrive sur Christian Vietoris (Mercedes). Auer passe sans problème (Auer et Vietoris appartiennent à la même équipe) mais Wittmann est bloqué derrière Vietoris et perd beaucoup de temps. Mortara, un des derniers pilotes à s’arrêter, en profite et ressort des stands devant Wittmann.

Pendant ce temps, Martin continue sa remontée et tient la 12ème place au général.

Mortara revient fort sur Auer et le menace de plus en plus. Wittmann est spectateur impuissant à quatre secondes derrière. Le pilote Audi passe Auer au premier virage, non sans bloquer ses roues au freinage. Il prend tout de suite une avance considérable.

Alors que le podium semble joué, c’est derrière que les batailles se font : Mattias Ekström (Audi) touche Spengler et prend l’avantage. Mais il est obligé de rendre la place. Le pilote Audi repasse la BMW quelques instants plus tard à la régulière.

Nico Müller fait de même et prend le dessus sur Spengler pour le gain de la cinquième place. Les deux derniers tours sont pour le moins captivants : Ekström revient fort sur Wittmann avec des pneus plus frais. Mais le pilote BMW résiste jusqu’à l’arrivée.

Mortara remporte la course après avoir mené du bout du nez ses adversaires non sans quelques coups de chance. Derrière, Auer et Wittmann auront été les grands perdants du jour, même s’ils restent sur le podium.

En dehors du podium, on retrouve dans l’ordre : Ekström, Müller, Spengler, Paffett, Blomqvist, Daniel Juncadella et Miguel Molina.

Martin termine la course en 10ème position après une belle remontée depuis la 19ème place.

Marco Wittmann prend encore de précieux points et continue de mener le championnat allemand. Prochain rendez-vous à Budapest du 23 au 25 septembre.

 

 

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page