WRC

Résumé de journée / Rallye de France

Kris Meeke stoppe la razzia d’Ogier

Kris Meeke est - pour l'instant - le seul pilote a avoir remporté une spéciale lors de ce tour de Corse, mettant un terme à la démonstration de force du champion du monde hier. Celui-ci a néanmoins immédiatement répliqué !

Comme hier, deux boucles de deux spéciales sont au programme de ce samedi. Les concurrents ont débuté ce matin par la spéciale la plus longue du rallye, déroulant ses 53.72Km serpentant dans la magnifique montagne corse. Et c’est Kris Meeke qui était le mieux réveillé. Il a bouclé l’exercice matinal en 35:36.5 en collant 17 secondes d’emblée à Andreas Mikkelsen et 17.3 sec à Sébastien Ogier ! Ses déboires de vendredi après-midi sont oubliés, Kris est toujours bien là !

« Je pensais pourtant vraiment que j’étais vraiment lent. Toutes mes pensées sont tournées vers 2017 et si je peux faire ça maintenant avec cette voiture, alors c’est bon signe pour l’année prochaine », confiait le Nord-Irlandais à l’arrivée. C’est vrai que c’est de très bonne augure pour une voiture qui n’a plus été développée depuis de longs mois !

Articles similaires

Ce bon résultat a fait remonté le pilote du onzième au huitième rang d’un coup. Thierry Neuville termine 6e à 25.9 sec de Meeke mais perd surtout encore un peu de terrain sur Sébastien Ogier dont il est le plus proche poursuivant. A l’issue de cette spéciale matinale, il est toujours à la deuxième place du classement général provisoire à 52.6 sec de la Polo.

Les choses sont rentrées dans l’ordre lors du deuxième chrono. Sébastien Ogier a remis tout le d’accord en terminant premier mais en terminant ex-aequo avec Andreas Mikkelsen et Thierry Neuville n’est distancé que d’une petite seconde. Les écarts se resserrent dans les spéciales mais pas encore au classement général !

Le coup de tonnerre vient de Kris Meeke qui est sorti 400 mètres après le départ en heurtant un arbre ! La sanction est sans appel, abandon. A noter également que Sébastien Ogier et Andreas Mikkelsen – qui ont terminé dans le même temps rappelons-le – ont tous les deux été gênés par des vaches pendant leur chronos. Mais cela ne les a bien évidemment pas refroidis !

© wrc.com
© wrc.com

A la mi-journée Neuville est bien évidemment toujours deuxième à 53.6 sec de Sébastien Ogier et Andreas Mikkelsen – particulièrement en verve ce matin – commence à renifler les échappements du pilote Belge. Il pointe à seulement 5.4 sec de la deuxième marche du podium. Suivent ensuite Latvala (+1:13.8), Breen (+1:30.7), Paddon (+2:10.1), Camilli (+2:57.2) et Sordo (+2:59.1).

Reprise des hostilités à partir de 15h20 pour la deuxième boucle.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page